Thermopompe murale vs climatiseur mural : que choisir ?

PUBLIREPORTAGE
Thermopompe murale vs climatiseur mural : que choisir ?

Lorsque vous recherchez un système pour rafraîchir votre maison, une thermopompe ou un climatiseur sont vos meilleures options. Ces deux systèmes fonctionnent grâce à du réfrigérant comprimé pour collecter la chaleur de l’intérieur de votre maison, puis fait passer l’air sur le serpentin de l’appareil et le transfère à l’extérieur. Les thermopompes et les climatiseurs déplacent essentiellement la chaleur de l’intérieur de votre maison vers l’extérieur. On pense à tort que les climatiseurs produisent de l’air froid, mais la vérité est qu’ils refroidissent votre maison en éliminant la chaleur de la maison, en la pompant vers l’extérieur de la maison.

Les différences entre les thermopompes et les climatiseurs

Bien qu’essentiellement identique en mode refroidissement, le mode chauffage est une histoire complètement différente. Les climatiseurs ne peuvent servir au chauffage, mais les thermopompes le peuvent. Grâce à sa vanne d’inversion, une thermopompe peut absorber la chaleur de l’air extérieur, même à des températures froides, et transférer la chaleur à l’intérieur de la maison. La thermopompe peut donc être utilisée à l’année, contrairement au climatiseur.

Le climatiseur mural

Selon ses BTU, un climatiseur mural peut refroidir certaines pièces et espaces allant jusqu’à 1600 pieds carrés, ce qui en fait le meilleur système de climatisation pour condos et appartements. Compte tenu de sa puissance, de ses performances et de son prix abordable, le climatiseur mural est populaire auprès des propriétaires de maisons unifamiliales à aires ouvertes qui ne sont pas munies de conduits de ventilation.

Les climatiseurs muraux ont tendance à avoir une meilleure capacité de refroidissement que leurs homologues de fenêtre. Avec plus de BTU et de meilleurs ventilateurs, les unités murales peuvent souvent refroidir une pièce plus rapidement. Avec les thermostats internes, ils ont également la capacité de s’éteindre lorsque la pièce atteint une certaine température, ce qui vous permet d’économiser de l’argent sur les coûts des services publics.

La thermopompe murale

Si votre maison n’est pas équipée de conduits de ventilation, la thermopompe murale est votre meilleure option, car il est assez coûteux de faire installer des conduits, et dans certaines situations, impossible. De plus, la thermopompe murale est moins chère qu’un système central. Enfin, le condenseur installé à l’extérieur du bâtiment peut être relié à plusieurs unités intérieures si votre maison est trop grande pour être refroidie ou chauffée par une seule.

Le support mural est l’unité intérieure de thermopompe typique que vous connaissez probablement. Il se monte à quelques centimètres du plafond, si vous avez des plafonds de hauteur standard. L’air est poussé vers l’extérieur et renvoyé par le haut de l’appareil. Cette conception offre la meilleure couverture et efficacité.

Tel que mentionné, les thermopompes fonctionnent toute l’année, ce qui réduit potentiellement leur espérance de vie. Un système de climatisation ne fonctionne que de façon saisonnière et fait une pause en hiver lorsqu’un système de chauffage se met en marche, prolongeant ainsi la longévité du climatiseur. Cependant, les deux verront leur longévité considérablement prolongée par des mises au point régulières qui permettent à votre système de fonctionner avec une efficacité maximale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires