52 % de la population a voté

Par Marianne Julien
52 % de la population a voté
(Photo : Marianne Julien)

Élections provinciales

Selon les résultats de 16h, 52% de la circonscription est allée voter.
Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) vient de publier le taux de participation préliminaire pour chacune des circonscriptions. Ce taux a été calculé à partir des premiers votes à 11h.
Selon le DGEQ, le taux de vote total est de 52,50% dans Montarville, incluant le vote par anticipation. Ce qui veut dire que 30,24% des électeurs sont allés voter entre 9h30 et 16h. Au total, au Québec, c’est 41,15% de la population qui a voté cet après-midi.
Tel que Claude Dallaire, le directeur du scrutin dans la circonscription de Montarville, l’avait prédit, la majeure partie de la population ira voter après le travail. Les files d’attente sont donc plus significatives depuis 17h au moins.
Le taux de participation sera mis à jour une autre fois avant la fermeture des bureaux de vote, puis il le sera au fur et à mesure du dépouillement des votes ce soir.
Les partis font leurs prédictions
Interviewés par Les Versants divers candidats ont fait part de leurs prédictions pour les résultats de ce soir. D’emblée, Caroline Charette de Québec solidaire sait qu’elle ne gagnera pas. « On ne remportera pas les élections cette année, je ne me fais pas d’illusions, mais j’espère au moins dépasser le cap des 15% », dit-elle. Selon elle, la CAQ ressortira gagnante dans le comté et au Québec : « Ludovic Grisé Farand est bien aimé, donc il va sûrement être deuxième. Il a fait un bon travail de terrain et tant mieux pour lui, ça va probablement lui servir. » Pour le reste, elle s’attend à une chaude bataille entre Daniel Michelin et elle.
En revanche Daniel Michelin est moins sûr dans ses prédictions. « Ça va être serré. Il y a tellement de variables qui interviennent, ne serait-ce par exemple que le taux de votation chez les jeunes, j’ai eu des échos que ça semblait faible, pense-t-il. Je dirais que ça va être une boîte à surprise ce soir. »
Ludovic Grisé Farand avait dit aux Versants ce matin qu’il pensait également que la lutte serait serrée. « On anticipe la victoire jusqu’à la dernière seconde ! Je pense que ça va être serré au Québec en général, je ne pourrais pas dire pour le comté, mais je suis optimiste quand je vois les gens qui viennent voter et qui viennent me parler. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des