Sylvia Filion expose

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Sylvia Filion expose
L’artiste peintre Sylvia Filion expose ses œuvres chez Re/Max Actif Saint-Bruno. (Photo : courtoisie)

Re/Max Actif Saint-Bruno

Les œuvres de Sylvia Filion sont en vedette actuellement dans l’espace-galerie de Re/Max Actif Saint-Bruno. L’artiste peintre montarvilloise expose ses toiles jusqu’à ce mercredi 18 novembre.

Sylvia Filion participe à des solos et des expositions collectives depuis le milieu des années 80. C’est en 1982, lors d’une année sabbatique vécue en Espagne, que Mme Filion s’est initiée au dessin et à la peinture. Elle séjournait alors dans la région de l’Andalousie.

« La vie maritime, les bords de mer, les bateaux […] m’inspirent. Les gens aussi. » – Sylvia Filion

Sans caméra, la voyageuse tombe sous le charme de l’architecture, du paysage et de la contrée Andalou. « J’ai rempli tout un cahier de dessins », se souvient Sylvia Filion. Des balcons en fer forgé des maisons de Grenade, des montagnes enneigées de la Sierra Nevada, des bateaux de pêcheurs de la Méditerranée… sont illustrés dans le carnet. « J’étais totalement fascinée par la richesse picturale du lieu », dit-elle.
À l’espace-galerie de Re/Max Actif Saint-Bruno, le public peut voir notamment des bateaux, des rivages, une nièce américaine, un soleil vert, un chien « vraiment pas méchant », un rêve croate, la Kamouraska à marée basse et bien davantage.

« La vie maritime, les bords de mer, les bateaux – mes ancêtres construisaient des voiliers – m’inspirent. Les gens aussi. J’explore également l’abstraction, qui m’apporte une certaine libération par rapport à une représentation de la réalité. Par contre, je suis toujours consciente que c’est la nature qui sous-tend tous les sujets que j’aborde, même en abstraction », explique l’artiste peintre qui, en 1988, remportait le prix du public au concours « Parlons d’art » de la Caisse populaire de La Pocatière. L’œuvre y est exposée en permanence.

Avec les années, quelques professeurs ont aidé Sylvia Filion à façonner sa démarche et son style, tels que Gatien Moisan, Tania Lebedeff, Chantal Angers, Johanne Doucet. Grâce à eux, la Montarvilloise a pu ainsi explorer d’autres avenues. Son registre s’est élargi avec l’acrylique (son médium de prédilection), le pastel, les encres.

Lorsqu’elle dépose les pinceaux, Sylvia Filion est travailleuse autonome en traduction depuis 2015.

Rappelons que les artistes s’engagent à remettre 25 % du montant de leurs ventes à Opération Enfant Soleil. Les locaux de Re/Max Actif Saint-Bruno sont situés au 1592, rue Montarville. L’entrée est gratuite et le masque ou le couvre-visage est obligatoire pour la visite.

QUESTION AUX LECTEURS :
De quelle façon encouragez-vous la culture en temps de pandémie?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires