Sword confirme sa présence

Sword confirme sa présence

Les musiciens de Sword : Rick Hughes, Mike Larock, Dan Hughes et Mike Plant. (Photo : archives)

Festival Heavy Montréal

Sword sera sur la scène principale du Festival Heavy Montréal, le samedi 28 juillet prochain. Les quatre vétérans du métal québécois l’ont confirmé jeudi dernier sur la page Facebook du groupe.

Le chanteur Rick Hughes, le batteur Dan Hughes, le guitariste Mike Plant et le bassiste Mike Larock monteront sur les planches de 14 h 40 à 15 h 25, quelques heures avant les prestations de Marilyn Manson et Rob Zombie. Le rendez-vous a lieu au parc Jean-Drapeau.

28 juillet à 14 h 40

C’est la date et l’heure de la prestation de Sword à Heavy Montréal.

Sword, le groupe rock des années 80 originaire de Saint-Bruno-de-Montarville, s’était reformé un peu plus tôt cet hiver, le temps d’un concert au Club Soda, à Montréal.

Après avoir été parmi les têtes d’affiche du festival Harder than Steel en Allemagne et présenté des concerts à guichets fermés à Québec et Montréal au cours des derniers mois, Sword n’est plus qu’à quelques jours de s’attaquer à la grande scène de Heavy Montréal. Un événement que ses membres connaissent bien pour y avoir pris part en 2012. Ils avaient alors partagé la scène avec les Voivod, B.A.R.F., Gojira, Trivium et autres Slipknot.

Actuellement, les musiciens planchent sur l’enregistrement d’un troisième album studio, qui sera distribué par Combat Records.

Lorsque le journal Les Versants est allé à la rencontre des membres de Sword, en mars dernier, le chanteur Rick Hughes racontait : « Notre retour dépendait de certaines choses : “Est-ce que je suis encore capable de chanter du Sword? Est-ce que les tounes ont bien vieilli? Et est-ce que ça vaut la peine?” La réponse est “oui” à ces trois questions. Pour nous, ç’a toujours été à propos de la musique. »

Lors de sa présence au festival de la musique métal à Montréal, le groupe devrait reprendre quelques-unes des chansons de ses deux premiers albums et présenter de nouvelles compositions. Éventuellement, celles-ci se retrouveront sur le disque à venir.

Le groupe métal s’est formé en 1980 sur la Rive-Sud (Montréal). Les musiciens ont signé leur premier contrat de disques en 1986 et ont enregistré deux opus, Metalized et Sweet Dreams, parus respectivement en 1986 et 1988. Le son de Sword rappelle d’ailleurs certains des mythiques groupes de ce genre musical, entre autres le vieux Iron Maiden de 1982 et 1983, l’époque Number Of The Beast et Piece Of Mind.

Ils ont effectué des tournées en première partie d’artistes tels que Motörhead, Alice Cooper ainsi que Metallica, lors de la tournée québécoise de Damage inc. En février 1988, les Montarvillois ont parcouru seuls les États-Unis.

Aujourd’hui, les gars sont tous âgés dans la cinquantaine et pères de famille. La différence entre le Sword des années 80 et le Sword de 2018? « La maturité. À 50 ans, nous sommes capables de faire la part des choses, d’avoir des vies plus saines. Nous sommes définitivement plus matures », observait Mike Larock lors de l’entrevue.

Heavy Montréal

Depuis ses débuts en 2008, le Festival Heavy Montréal (à l’époque Heavy MTL) a accueilli près de 300 000 amateurs qui se sont réunis pour y voir des artistes comme Iron Maiden, Metallica, Megadeth, Slayer, Mötley Crüe, Disturbed, Anthrax, System of a Down, Mastodon, Kiss, Alice Cooper et bien d’autres.

QUESTION AUX LECTEURS :

Quel festival vous intéresse davantage?