Subvention pour les sports et les loisirs de la région

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Subvention pour les sports et les loisirs de la région
(Photo : archives)

Le Programme d’aide pour soutenir les secteurs du loisir et du sport du gouvernement aura bénéficié à plusieurs organismes sportifs de la région.

Alors que les activités sportives et de loisirs extérieures commencent à reprendre du service dans le respect des règles de la santé publique, plusieurs organismes culturels et sportifs de la région ont traversé et traverse encore une période financière difficile reliée à la pandémie.

Pour y pallier, ce sont 70 millions de dollars qui avaient été alloués aux organismes de loisir et de sport au Québec par le gouvernement provincial le 15 octobre 2020. Sept mois plus tard, Loisir et Sport Montérégie (LSM) a annoncé le résultat des 39 organismes qui seront soutenus financièrement dans la région.

Une enveloppe de 500 000 $
LSM avait une enveloppe de 500 000 $ à redistribuer aux OSBL locaux, supra-locaux et régionaux de la Montérégie afin de répondre à un besoin criant lié aux impacts financiers de la pandémie COVID-19 et contribuer au maintien et/ou à la relance des activités en loisir et sport.

« L’offre mise sur pied par Loisir et Sport Montérégie me réjouit. Elle est riche et variée et permettra, j’en suis convaincue, à une large tranche de la population de maintenir un mode de vie physiquement actif. La situation exceptionnelle dans laquelle nous sommes nous oblige à revoir nos façons de faire et je compte sur les organismes pour faire respecter les mesures sanitaires afin que toutes et tous puissent bouger en sécurité », a pour sa part mentionné Mme Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

« En tant qu’Unité régionale de loisir et de sport (URLS), Loisir et Sport Montérégie souhaite répondre au meilleur de ses capacités aux différents besoins de ses membres et des acteurs du loisir et du sport en Montérégie. Nous espérons que notre contribution, combinée à un ensemble de mesures également disponibles par les municipalités et les différents autres programmes d’aides provincial ou fédéral, permettra de maintenir le dynamisme régional en loisir et sport afin que tous soient prêts pour la relance des activités pour le bénéfice de toute la population en Montérégie », mentionne Patrick Lafleur, directeur général de Loisir et Sport Montérégie.

« La situation exceptionnelle dans laquelle nous sommes nous oblige à revoir nos façons de faire et je compte sur les organismes pour faire respecter les mesures sanitaires afin que toutes et tous puissent bouger en sécurité. » – Isabelle Charest

Les clubs aidés
Le montant maximal pouvant être alloué aux organismes était de 15 000 $. C’est ce qu’ont reçu l’Association de ringuette Sainte-Julie, l’Association de soccer montis, le Club aqua rythme de Saint-Bruno et encore le Club de patinage artistique de Sainte-Julie.

Les objectifs du programme d’aide financière sont :
– favoriser le maintien d’une offre d’activités à proximité du milieu de vie des citoyens en prévision de la relance du loisir et du sport
– soutenir financièrement les organismes montérégiens ayant encouru des pertes monétaires en lien avec la pandémie
– favoriser la pérennisation et le soutien à la relance des organismes montérégiens en loisir et sport.

Loisir et Sport Montérégie
Loisir et Sport Montérégie a pour mission de contribuer au développement et à l’accessibilité au loisir public en Montérégie. Il agit à titre de conseiller expert et d’agent de réseautage auprès des acteurs et des partenaires en loisir public en Montérégie et d’agent de liaison avec les acteurs nationaux dans les champs prioritaires de développement auprès des associations, des municipalités et des institutions partenaires en Montérégie.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires