Stationnement dans les rues limitrophes du parc national: séance extraordinaire pour décider du sort du projet pilote

Photo de Gabriel Provost
Par Gabriel Provost
Stationnement dans les rues limitrophes du parc national: séance extraordinaire pour décider du sort du projet pilote
Le sort du projet pilote sera annoncé en séance extraordinaire du conseil municipal de Saint-Bruno. (Photo: archives)

Le projet pilote, qui s’est déroulé dans les rues limitrophes du parc national du Mont-Saint-Bruno, aura droit à une séance extraordinaire du conseil municipal pour que son avenir soit décidé.

C’est la décision qui a été prise par les élus municipaux lors de la séance du conseil du 14 septembre. Le conseiller du district 4 de la municipalité, Ludovic Grisé-Farand, avait initialement prévu d’annuler le projet pilote suite à un sondage qui indiquait que la plupart des Montarvillois sont en désaccord avec le fait de limiter l’accès au parc national en restreignant les possibilités de stationnement près des entrées secondaires.

Le conseiller a notamment indiqué que « la richesse de Saint-Bruno, c’est sa verdure et son parc national mais empêcher nos citoyens d’y accéder va à l’encontre des raisons qui expliquent pourquoi plusieurs se sont installés dans notre magnifique ville. »

Après des échanges qui ont duré plusieurs minutes entre les élus, la décision a été prise que le projet devait être révisé en séance plénière avant qu’une décision claire sur son avenir ne soit prise.

Plus de détails à venir…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires