Une rééducation posturale tout en douceur

Gymnastique holistique

Connaissez-vous la Gymnastique holistique? Cette forme de gymnastique si peu traditionnelle est en fait une méthode de rééducation posturale qui aspire essentiellement à la prise de conscience de soi, grâce aux mouvements effectués et à la respiration, dans l’optique d’améliorer la circulation sanguine et le fonctionnement général de l’organisme, et de réduire le stress.

Cette approche, développée par la Dre Lily Ehrenfried au début du siècle dernier, permet une prise de conscience des tensions corporelles, une correction de la posture et un renforcement du tonus musculaire, dans le but de retrouver la souplesse et la mobilité naturelles. De plus, le travail accompli sur la posture aide à prévenir l’usure des vertèbres ainsi que les douleurs et les troubles de santé (par exemple, l’arthrose).

« La Gymnastique holistique nous aide à mieux comprendre notre corps, à savoir comment il fonctionne, d’expliquer Diane Thibaudeau, éducatrice somatique et praticienne en Gymnastique holistique. Sa démarche est toutefois plus poussée que d’autres approches de prise de conscience comme le yoga ou l’antigymnastique, puisque l’on travaille l’aspect ostéo-articulaire, le tout dans une détente active avec des mouvements lents qui accompagnent notre respiration. »

Dans le respect de nos limites

La Gymnastique holistique ne vise en aucun cas la performance, mais plutôt la façon d’apprendre à être parfaitement présent dans ce que l’on fait et à observer attentivement toutes nos sensations corporelles. À l’aide d’accessoires, tels que des baguettes de bois et des balles, les participants exécutent des mouvements latéraux, transversaux et circulaires qui leur font réaliser leurs capacités et limites physiques.

« Quand on regarde les gens pratiquer la Gymnastique holistique, on peut penser qu’ils ne font rien, mais bien au contraire, puisque tout le travail est fait en profondeur, décrit Mme Thibaudeau. Et étant donné que cette approche est accessible à tous, on n’a pas besoin d’être en grande forme physique pour exécuter les mouvements. » D’ailleurs, Mme Thibaudeau a quelques-uns de ses clients qui sortent de chirurgies, de traitements de chimiothérapie ou qui sont aux prises avec des capsulites, des épicondylites ou de la fibromyalgie, et qui veulent retrouver une certaine vitalité.

Une fois enrichis des connaissances de cette pratique, les participants peuvent par la suite développer au maximum leurs possibilités, par eux-mêmes, et dépasser leurs limites, sans violence et efforts douloureux.

Pour plus d’information sur la Gymnastique holistique, visitez le www.gymnastiqueholistique.com. Ceux qui souhaitent vivre l’expérience peuvent contacter Mme Thibaudeau au 450 671-8683.

(Un autre article a été rédigé à la suite de cette entrevue. Un esprit dans un corps sain? est publié exclusivement sur le site Internet des Versants. Bonne lecture!)