Soirée harpe et poésie : quand poésie et harpe s’harmonisent

Soirée harpe et poésie : quand poésie et harpe s’harmonisent

Le 29 avril dernier se tenait la 9e Soirée harpe et poésie, au Centre civique Bernard-Gagnon. Quelque 170 personnes sont venues écouter les 41 poètes invités ce soir-là. Accompagnés à la harpe par Marie-Michèle Beausoleil, les auteurs ont charmé les spectateurs en célébrant la langue française, la nature, l’amour, l’humour, le pays et la sérénité.

La soirée a duré près de quatre heures, durant lesquelles les émotions étaient palpables dans le public. « Les poèmes ont été bien accueillis par le public et Marie-Michèle Beausoleil a été excellente, comme toujours. Les gens sont restés jusqu’à la fin. Je suis très heureux de la popularité qu’a connue cet événement », rapporte Pierre Poulin-Piel, organisateur et président du Cercle des poètes de la Montérégie.

En tout, M. Poulin-Piel a reçu près de 500 poèmes à lire : il devait en choisir 80, puisque, pour une première fois en neuf ans, les poètes lisaient deux de leurs créations. Après les lectures, neuf prix ont été distribués. Ceux-ci ont été remis au nom de l’entreprise Courtier en Direct, à Saint-Basile, de la Ville de Saint-Basile, du Cercle des poètes de la Montérégie et du député de ChamblyBertrand St-Arnaud, Bertrand St-Arnaud. Parmi les lauréats, notons entre autres Olivier Gingras, gagnant de deux prix et élu « Étoile de la soirée », Georges Naggiar et Micheline Lapensée.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des