ServiceSVP.com, le Tinder de la restauration

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
ServiceSVP.com, le Tinder de la restauration
(De gauche à droite) Chris Nasr, Yannick Ferreri et Calvin Suggitt. (Photo : courtoisie)

Un nouveau service voit le jour pour les entreprises du milieu de la restauration en manque de main-d’œuvre au Québec. Nouveau et 100 % gratuit, le site Internet géré par un Montarvillois souhaite répondre à un besoin grandissant.

Vous cherchez un emploi dans l’industrie de la restauration où vous cherchez un employé? ServiceSVP vous propose le match parfait.

Yannick Ferreri, résidant de Saint-Bruno-de-Montarville, est le cofondateur de ServiceSVP.com.
Il s’est associé à son cousin, propriétaire de plusieurs établissements à Montréal, pour mettre en place un site gratuit afin de faciliter la vie des employeurs dans la restauration en manque de main-d’œuvre. « Mon cousin a toujours eu des soucis avec les embauches pour combler les postes à pourvoir », explique M. Ferreri.

« Les restaurateurs sont très intéressés par le système et ce site facilite l’accès aux métiers de la restauration aux jeunes. » – Yannick Ferreri

Un site à trois
Avec l’aide d’un programmeur, ils ont conçu à trois, sans aucune subvention, le Tinder des restaurateurs et des employés. « C’est un site qui fonctionne comme un site de rencontre. Mon cousin a remarqué qu’il n’y avait pas d’endroit centralisateur pour trouver des employés dans ses établissements. Pourtant, ce n’est pas si compliqué de créer une plateforme mettant en lien les établissements de services et les personnes cherchant un travail dans ce domaine. »

C’est pour cela que les trois compères ont lancé, le 1er décembre 2021, le site www.ServiceSVP.com. En quelques mois, on y dénombre déjà 170 établissements et 375 employés inscrits. « Nous demandons aux employés de mettre trois de leurs qualifications, au maximum. En voyant une offre, il peut swiper son intérêt au poste à pourvoir en faisant glisser le curseur au oui… ou non. L’employeur qui a été sélectionné pourra à son tour swiper l’employé. Après vérification, on les mettra par la suite en relation. Les restaurateurs sont très intéressés par le système et ce site facilite l’accès aux métiers de la restauration aux jeunes. »

Plusieurs vérifications d’usage sont faites par les gestionnaires du site afin de garantir la sécurité des informations.
À partir de Saint-Bruno

M. Ferreri, qui habite Saint-Bruno-de-Montarville depuis une année, pense déjà aux services que son site pourrait donner aux restaurants de Saint-Bruno, au centre-ville ou aux Promenades St-Bruno. D’ailleurs, parmi les 170 établissements déjà inscrits, plusieurs se trouvent aux Promenades.

À travers le site, les restaurateurs, les hôtels, les bars peuvent être mis en relation avec toutes les personnes pouvant travailler dans leurs établissements comme barmans, serveurs, cuisiniers, DJ, gens du spectacle…
M. Ferreri souhaite voir revenir les jeunes au travail. « La PCU nuisait vraiment à l’éthique de travail des jeunes, surtout en restauration. »

Gratuit
La volonté des créateurs de ServiceSVP.com est de laisser cette plateforme électronique gratuite en tout temps. « Il pourrait y avoir dans quelques mois des options payantes pour les restaurateurs, mais l’objectif est de laisser le service actuel totalement gratuit. L’idée est d’aider cette industrie qui a été décimée avec la pandémie. Les restaurateurs n’ont pas beaucoup d’argent en ce moment; on se sentait mal de rendre ce site payant. »

Le site semble être le premier du genre dédié spécifiquement au secteur de la restauration au Québec. « Il y a bien des sites ou des applications qui proposent des offres d’emplois, mais cela part un peu dans tous les sens; www.ServiceSVP.com est, quant à lui, dédié aux professions dans le secteur des services », de conclure M. Ferreri.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires