Sépaq : la grève est évitée

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Sépaq : la grève est évitée
La grève est évitée dans l'ensemble des établissements de la Sépaq. (Photo : Archives)

Entente de principe

La grève générale qui devait s’amorcer aujourd’hui, le samedi 20 juillet, dans l’ensemble des sites de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) n’aura finalement pas lieu. La Sépaq et le syndicat de ses employés se sont entendus, aux petites heures de la nuit, sur les modalités d’une entente de principe qui satisfait les deux parties.

L’entente de principe permet d’éviter la grève qui touchait les 23 parcs nationaux du Québec, dont celui du Mont-Saint-Bruno, le Gîte du Mont-Albert et la Station touristique Duchesnay, et qui devait s’amorcer ce samedi.

Elle met fin aussi à la grève amorcée mercredi dans six établissements de la Sépaq. Celle-ci concernait le siège social, le Manoir Montmorency et le parc de la Chute-Montmorency, le centre touristique du Lac-Simon, le centre touristique du Lac-Kénogami et le camping des Voltigeurs,

« Nos opérations reprendront graduellement au courant de la journée du samedi 20 juillet et seront de retour à la normale le dimanche 21 juillet 2019 dans l’ensemble de nos destinations », peut-on lire dans un communiqué émis par la Sépaq peu de temps après l’entente.

Plus de détails à venir.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des