Semaine de relâche : nos Villes se réinventent

Par Gabriel Provost
Semaine de relâche : nos Villes se réinventent
De multiples activités sont offertes par les villes pour divertir les enfants durant la relâche. (Photo : Gabriel Provost)

Les municipalités ont dû redoubler d’ardeur cette année pour trouver des activités pour les enfants en relâche, en pleine crise pandémie de COVID-19. Voici quelques idées parmi toute la sélection imaginée par les villes de Saint-Basile, Saint-Bruno et Saint-Julie.

La Municipalité de Saint-Basile-le-Grand a créé une formule de camp de jour réservée aux enfants de la ville âgés de 5 à 12 ans. Moyennant la somme de 22 $ par enfant, les parents pouvaient ainsi inscrire leurs enfants jusqu’au 15 février à partir de la plateforme d’inscriptions Sport Plus.

Le camp aura pour thème l’espionnage et 250 enfants pourront participer aux activités, qui seront livrées au domicile de chaque espion. Saint-Basile-le-Grand offre également de multiples activités extérieures, entre autres les patinoires, l’espace illuminé près du Centre civique Bernard-Gagnon, ainsi que les buttes à glisser de l’aréna et du lac Montpellier. L’aréna Jean-Rougeau devrait également permettre aux citoyens de patiner librement durant la relâche.

Saint-Bruno
À Saint-Bruno-de-Montarville, plusieurs activités virtuelles ont été mises sur pied pour faire bouger les petits et les plus grands. Pour les 2 à 7 ans, la ville a créé deux spectacles, un le 2 mars et l’autre le 4 mars. Les 6 à 11 ans pourront participer à une activité scientifique le 2 mars, une activité sportive le 3 mars, un atelier culinaire le 4 mars et un atelier bricolage le 5 mars. Et les ados ne seront pas mis de côté, puisque Saint-Bruno a prévu une activité pour chaque journée entre le 1er et le 5 mars pour les 11 à 17 ans. La programmation complète de la relâche montarvilloise est disponible sur le site web de la ville.

Les inscriptions à ces activités gratuites sont obligatoires pour tous les participants et se font par la plateforme Espace loisir. En plus de ces multiples options, les citoyens pourront également profiter des espaces extérieurs et intérieurs de patinage, de même que des pentes à glisser. Les conditions à respecter pour glisser, de même que l’état des sites et leurs heures d’ouverture sont inscrits sur le site Internet de la Municipalité.

Sainte-Julie
À Sainte-Julie, les citoyens sont invités à participer aux Julievernales, qui se poursuivent pendant la semaine de relâche. La liste des activités, qui est bien remplie, se trouve sur le site Web de la Ville. La Municipalité propose entre autres un concours de bonshommes de neige aux citoyens, qui doivent les photographier pour participer via le site Web de la Ville jusqu’au 7 mars. Les citoyens pourront finalement participer à un jeu d’évasion extérieur dans le parc Joseph-Véronneau ou le parc Maurice-Duplessis durant la semaine de relâche. Le jeu sera accessible grâce à une application qui sera offerte à compter du premier mars.

Puisque le gouvernement Legault a enlevé certaines restrictions à l’approche de la relâche, l’aréna de Sainte-Julie reprendra ses activités de patinage libre, avec un maximum de 22 personnes à la fois et pour un prix de 1$ par enfant et 2$ par adulte. Les fondeurs pourront également profiter de la relâche avec la piste de ski de fond d’environ 1 km tracée au parc Edmour-J.-Harvey.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires