Saint-Bruno : un rappel à l’ordre au maire par ses citoyens

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Saint-Bruno : un rappel à l’ordre au maire par ses citoyens
(Photo : Archives)

Les réseaux sociaux se sont enflammé aujourd’hui à la suite d’une photo publiée de la résidence du maire de Saint-Bruno-de-Montarville autour de midi, montrant des arrosoirs mécaniques en fonction sur une nouvelle pelouse alors qu’une interdiction d’arrosage était en vigueur.

La photo n’aurait pas fait jaser si la Municipalité n’avait pas émis, il y a quelques jours, des restrictions strictes d’arrosage. En effet, pour préserver des niveaux d’eau potable anormalement bas, l’ensemble des Villes de l’agglomération de Longueuil, dont fait parti Saint-Bruno, ont limité l’arrosage des pelouses.

Sur le site de la Ville de Longueuil, concernant les villes de l’agglomération de Longueuil, on peut lire que l’arrosage des nouvelles pelouses est autorisé « sur obtention d’un permis spécial, l’arrosage est permis en tout temps sauf entre 17 h et 19 h. Le permis, est valide pour une période de 15 jours et n’est pas renouvelable. Des frais de 21 $ sont exigés. »

À Saint-Bruno, il faut respecter un règlement légèrement différent. « Toute personne qui installe une nouvelle pelouse peut, suite à l’obtention d’un permis délivré par la division des Permis, l’arroser, tous les jours, à toute heure, sauf entre 11 h et 17 h, pendant une période de sept jours consécutifs à compter de la date de l’émission du permis. Toute personne qui installe de nouvelles haies, de nouveaux arbres ou de nouveaux arbustes peut, suite à l’obtention d’un permis délivré par la division des Permis, arroser ces nouvelles plantations, en tout temps, pendant une période de sept jours consécutifs à compter de la date de l’émission du permis.

Ce permis peut être renouvelé à deux reprises pour des périodes de sept jours consécutifs chacune. Ce permis doit être affiché à un endroit visible de la rue et doit être retiré immédiatement lorsqu’il est expiré. »

Une erreur
« C’est une erreur de parcours. Je ne vais pas blâmer personne, mais je peux vous dire qu’on ne m’y reprendra plus. Je vais même donner la consigne à l’administration qu’on donne l’information plutôt deux fois qu’une aux personnes qui viennent chercher un permis d’arrosage », a indiqué au journal Martin Murray, maire de Saint-Bruno.

Il confirme qu’à 11 h 20 une petite partie de son gazon qu’il vient de planter a été arrosée et qu’il avait demandé un permis. « C’est dommage que la personne qui a publié la photo de notre maison sur les réseaux sociaux ne se soit pas arrêté pour nous le signaler. J’aurai du être mieux informé », explique sans chercher d’excuses M. Murray.

Il faut dire que la réglementation ne semble pas claire. Le service des communications, contacté par le journal après avoir vu la photo, nous a indiqué que « pour les nouvelles pelouses, il n’y avait pas d’interdiction d’arrosage pour une période de la journée », ce qui n’est visiblement pas le cas car l’arrosage est interdit de 11 h à 17 h à Saint-Bruno en ces temps de fortes chaleurs.
Mais lorsque l’agglomération donne une directive à l’ensemble des Villes, comme ici en cette période de forte chaleur, quel règlement prédomine sur l’autre? Le journal n’a pas encore eu de réponse à cette question.

Règlementation à Saint-Bruno-de-Montarville
L’arrosage des pelouses au moyen d’un système d’arrosage mécanique est permis à certains jours et heures en fonction du numéro civique pair ou impair des habitations.

Il est possible d’arroser manuellement les végétaux, autres que la pelouse en tout temps.
Toute personne qui installe une nouvelle pelouse peut, suite à l’obtention d’un permis délivré par la division des Permis, l’arroser, tous les jours, à toute heure, sauf entre 11 h et 17 h, pendant une période de sept jours consécutifs à compter de la date de l’émission du permis. Toute personne qui installe de nouvelles haies, de nouveaux arbres ou de nouveaux arbustes peut, suite à l’obtention d’un permis délivré par la division des Permis, arroser ces nouvelles plantations, en tout temps, pendant une période de sept jours consécutifs à compter de la date de l’émission du permis. Ce permis peut être renouvelé à deux reprises pour des périodes de sept jours consécutifs chacune.

Ce permis doit être affiché à un endroit visible de la rue et doit être retiré immédiatement lorsqu’il est expiré.
Lors de l’arrosage, il est interdit de laisser l’eau ruisseler dans la rue ou sur les propriétés avoisinantes.

Sanctions
Selon le règlement de la Ville, quiconque commet une première infraction est passible d’une amende d’au moins 100 $ et d’au plus 1 000 $ et les frais s’il s’agit d’une personne physique et d’au moins 200 $ et d’au plus 2 000 $ et les frais s’il s’agit d’une personne morale. Pour une récidive, d’un minimum de 200 $ et d’un maximum de 2 000 $ si le contrevenant est une personne physique et d’un minimum de 1 000 $ et d’un maximum de 4 000 $ s’il est une personne morale. Le Directeur du service de police, les membres de ce service et les inspecteurs municipaux sont responsables de l’application du présent règlement.
Les policiers et les inspecteurs municipaux peuvent entrer sur toute propriété pour s’assurer du respect du présent règlement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des