Saint-Bruno mobilisée au plogging

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Saint-Bruno mobilisée au plogging

Jour de la Terre

Pour appuyer le Jour de la Terre, le 22 avril prochain, la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a décidé de prendre part au plogging, une première sur le territoire.
D’origine suédoise, cette initiative fusionne la pratique d’une activité physique, comme le jogging, ainsi que le ramassage des déchets sur son trajet. « C’est une idée qui vient d’ailleurs, mais qui a été proposée par quelqu’un de la Tribune jeunesse lors d’une rencontre avec les membres du comité consultatif en environnement », mentionne la conseillère municipale responsable de l’environnement, Isabelle Bérubé.

« Le plogging amène cette idée d’activité physique reliée à l’environnement, une façon de rallier un autre public, de nouvelles personnes à la cause. » -Isabelle Bérubé

Pour l’élue, « c’est l’occasion pour Saint-Bruno de sensibiliser ses citoyens aux déchets qui traînent, mais aussi à réduire à la source ».
C’est aussi la possibilité de rallier davantage de gens à la cause. Il faut souligner que Saint-Bruno-de-Montarville multiplie les actions municipales en matière de protection de l’environnement : que ce soit le bannissement des sacs de plastique, le Corridor forestier, le Plan de conservation des milieux humides, le Plan de conservation des milieux naturels, les ruches urbaines, le don d’arbres, les patrouilleurs de l’environnement… pour n’en nommer que quelques-unes. « Le plogging amène cette idée d’activité physique reliée à l’environnement, une façon de rallier un autre public, de nouvelles personnes à la cause », soutient en entrevue Isabelle Bérubé. Celle-ci croit que les participants ne trouveront pas beaucoup de sacs en plastique dans les arbres. « Saint-Bruno est une ville déjà très propre. »
La municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville emboîte le pas cette année, et rejoint ainsi quatre autres villes de la Montérégie. Saint-Hyacinthe, Mont-Saint-Hilaire, Beloeil et Longueuil seront aussi du rendez-vous du 22 avril. Quand on lui demande si ce n’est pas une preuve supplémentaire pour rappeler que Saint-Bruno-de-Montarville est une pionnière en la matière, Isabelle Bérubé répond : « Absolument. » Elle insiste : « Les autres villes regardent ce que nous faisons. Mont-Saint-Hilaire ne donne pas sa place non plus. Je suis contente d’apprendre que Longueuil et Beloeil suivent aussi le mouvement; plus nous sommes nombreux, mieux ce sera. »

Appel aux Montarvillois

Joggeurs, marcheurs, amateurs de plein air, en famille ou entre amis, tous sont conviés à prendre part à ce premier plogging montarvillois. L’initiative consiste à quitter la maison avec un sac à ordures et des gants de jardinage et à récolter les déchets en chemin! À 11 h 30, une pesée collective des déchets ramassés en cours de route et un atelier de tri des matières résiduelles auront lieu au parc de la Coulée, face au lac du Village.
Même les élèves des trois écoles primaires de la Commission scolaire des Patriotes sur le territoire de Saint-Bruno-de-Montarville participeront au plogging. En effet, à la suite d’une opération ménage de leurs cours d’école, les enfants feront peser leurs détritus.
Dans un communiqué, le maire de la Municipalité, Martin Murray, a déclaré : « Saint-Bruno est une ville de nature, de paysages et d’espaces verts. Les actions citoyennes au quotidien ajoutées aux initiatives de la Ville témoignent de notre engagement envers la protection de notre environnement et la préservation des écosystèmes et de la biodiversité. Tous les efforts comptent, car même les petits gestes individuels ont de grandes retombées collectives. »
Pour participer au plogging, il faut s’inscrire sur le site : https://www.stbruno.ca/jour-de-la-terre.

QUESTION AUX LECTEURS :

Comptez-vous prendre part à ce premier plogging montarvillois?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des