Saint-Bruno-de-Montarville : Ludovic Grisé Farand premier candidat aux municipales

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Saint-Bruno-de-Montarville : Ludovic Grisé Farand premier candidat aux municipales
Ludovic Grisé Farand candidat au poste de maire de Saint-Bruno-de-Montarville. (Photo : archives)

Ludovic Grisé Farand, conseiller indépendant du district 4 à Saint-Bruno-de-Montarville, est le premier à afficher ses intentions pour les élections municipales de 2021.

C’est sous les allures d’une « équipe » et non pas d’un « parti politique », comme l’indique Ludovic Grisé Farand, conseiller municipal indépendant du district 4, qu’il a pris la décision officielle de se porter candidat aux prochaines élections municipales à Saint-Bruno-de-Montarville.

La demande d’autorisation pour fonder l’« Équipe citoyens d’abord Ludovic Grisé Farand », est en cours auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

Citoyens d’abord
Citoyens d’abord, c’est le slogan qu’avait utilisé l’élu dans sa campagne électorale dans le district 4 en 2019. Le candidat avait fait du porte-à-porte, réunissant près de 200 pages d’idées citoyennes dont il compte toujours s’inspirer.

Le conseiller a été élu avec près de 66 % des suffrages dans une élection partielle contre ses adversaires du Parti montarvillois Emmanuel Loeub, 24,31 %, et un candidat indépendant Alain Dubois 9,52 %.

Siégeant depuis au sein du conseil municipal, l’ancien candidat libéral, qui avait perdu lors des élections provinciales contre la députée sortante et ministre de la Culture actuelle Nathalie Roy, n’a jamais vraiment caché ses ambitions à l’hôtel de ville.

« Pour des raisons pratiques il a fallu que j’inscrive Équipe citoyens d’abord comme un parti, mais cela sera une équipe. Il n’y aura pas de carte de membre, pas de ligne de parti, pas de militants partisans, pas de comité de membres. » – Ludovic Grisé Farand

Aujourd’hui, c’est le premier à dévoiler ouvertement ses intentions alors que le maire sortant, Martin Murray, a déjà annoncé qu’il ne se représentera pas et que le Parti montarvillois (parti du maire) s’est vu au fil des années se dépouiller de l’ensemble de ses conseillers.

Une équipe non partisane
M. Grisé Farand dit avoir une vision différente de la politique qu’il voit actuellement. « Pour des raisons pratiques, il a fallu que j’inscrive Équipe citoyens d’abord comme un parti, mais cela sera une équipe. Il n’y aura pas de carte de membre, pas de ligne de parti, pas de militants partisans, pas de comité de membres. Je regrouperai une équipe qui partage des idées communes, mais tout le monde sera libre de ses opinions. N’avoir que des membres élus indépendants c’est une utopie. Malgré la bonne volonté des élus, la cohésion est difficile. La politique doit se faire en équipe, avec des gens compétents mais sans partisanerie. Comme un Conseil d’administration ou comme un regroupement de citoyens indépendants ayant une vision commune. La partisanerie d’un parti politique fait que tout le monde campe sur ses positions sans grande ouverture. J’ai vécu toute ma vie à Saint-Bruno, et avec ce que je vois aujourd’hui, je ne m’y reconnais plus. Chaque semaine, je reçois des appels de citoyens, de fonctionnaires qui n’en peuvent plus. »

Le conseiller indique aux Versants que son équipe « sera totalement nouvelle. Ce sera une façon différente de faire de la politique. Il y aura un membre de cette équipe dans chacune des circonscriptions, derrière la même bannière, les mêmes pancartes, mais chacun aura sa manière de penser. » Il dit recevoir en ce moment plusieurs personnes intéressées à sa vision et qui pourrait le rejoindre, « mais c’est encore trop tôt pour vous dévoiler l’équipe. Pour l’instant, je vais me concentrer sur les dossiers de la municipalité. J’espère que tout le monde pourra faire de même. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires