Saint-Bruno a besoin d’une nouvelle école, croit la Commission scolaire des Patriotes

Par Pascal Dugas Bourdon
Saint-Bruno a besoin d’une nouvelle école, croit la Commission scolaire des Patriotes
Les bureaux de la Commission scolaire des Patriotes, situés sur la rue Roberval, à Saint-Bruno. (Photo : Archives)

La Commission scolaire des Patriotes (CSP) demande au ministère de l’Éducation que soit construite une nouvelle école primaire à Saint-Bruno, notamment en raison de l’augmentation de la population et de l’arrivée de la maternelle 4 ans universelle.

Cette demande a été formulée par le Conseil des commissaires de la CSP, qui tenait une réunion le 5 novembre dernier. Cette nouvelle école aurait une capacité de quatre classes pour les maternelles 4 ans et 5 ans, de 12 classes pour le primaire, de deux locaux de service de garde et d’un gymnase.

« Considérant le nombre important de développements immobiliers sur l’ensemble du territoire [de la CSP] et de l’impact de ces derniers sur le nombre d’élèves inscrits dans les différentes écoles, ainsi que le déploiement progressif des classes de maternelle 4 ans temps plein annoncé par le gouvernement, nous croyons que nos demandes permettront de mieux répondre à la hausse de clientèle à venir sur notre territoire», a indiqué par communiqué la présidente de la commission scolaire, Hélène Roberge.

« Besoins criants »

Sur Facebook, le maire de Saint-Bruno, Martin Murray, n’a pas tardé à affirmer que cette demande était « une très bonne nouvelle » pour Saint-Bruno.

« Les besoins étant criants, je suis enchanté par cette annonce. Bien sûr, il y a encore loin de la coupe aux lèvres, car ces demandes doivent être approuvées par le ministre. Mais il s’agit, à n’en point douter, d’un pas dans la bonne direction », a soutenu M. Murray, qui promet de « faire des représentations » au ministère de l’Éducation en faveur de l’obtention d’une école. Il a également précisé que la Ville devra trouver un terrain dont l’emplacement « est en accord avec les besoins de la communauté » et qu’il travaillera avec la CSP et les citoyens pour y arriver.

Outre Saint-Bruno, les villes de Boucherville, de Contrecœur et d’Otterburn Park auraient chacune besoin d’une nouvelle école primaire, juge la CSP. Beloeil, McMasterville et Saint-Mathieu-de-Beloeil auraient, à eux trois, besoin de deux nouvelles écoles.

Question aux lecteurs : Où la nouvelle école de Saint-Bruno devrait-elle être implantée?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des