Saint-Basile: le planchodrome inauguré

Photo de Gabriel Provost
Par Gabriel Provost
Saint-Basile: le planchodrome inauguré
De gauche à droite: Denis Vézina, Josée Laforest, Richard Pelletier, Guy Lacroix, Line-Marie Laurin, Yves Lessard et Émile Henri. (Photo: Gabriel Provost)

À quelques mois seulement de la fin du mandat du conseil municipal actuel, le projet de planchodrome de Saint-Basile-le-Grand a été officiellement inauguré le 26 août dernier. 

Pour souligner adéquatement la réouverture du site et montrer son potentiel pour les planchistes, la ville de Saint-Basile a invité une école de cours de planche à roulettes à venir faire une démonstration sur la nouvelle surface. 

Les étudiants plus expérimentés ont profité de cette occasion pour montrer au public que le parc pourrait faire place à des compétitions, contrairement aux possibilités qu’offraient les modules du planchodrome avant sa rénovation. 

Henri réalise son projet

Parmi les Grandbasilois qui faisaient partie de la fête, le conseiller municipal du district 6, Émile Henri, s’était muni, comme plusieurs dizaines d’autres sportifs, de sa planche à roulettes. M. Henri s’est fait élire en 2017 à l’âge de 21 ans spécifiquement pour mener à bien le projet de création d’un nouveau planchodrome. 

« La première fois que je suis venu au skatepark, je pense que j’avais huit ans. À huit ans j’avais déjà constaté avec mes amis qu’il était dû d’être refait », a dit M. Henri. « Je voudrais remercier la communauté locale d’avoir participé avec moi et de m’avoir appuyé et donné des idées. Je pense qu’ensemble on a créé quelque chose de magique et qui fait en sorte qu’on n’aura plus envie de visiter les autres villes pour avoir du fun. » 

Suite à son discours et après que la maire ait coupé le ruban protocolaire, le conseiller municipal a invité les amateurs présents dans le planchodrome à s’aligner sur l’un des modules pour en effectuer une descente simultanée symbolique. 

Grande fête

La ville offrait des hot dogs et du mais soufflé aux visiteurs, qui se sont présentés en grand nombre avec des amis ou leur famille à l’événement. Pour ajouter à l’ambiance festive, de la musique était diffusée sur des haut-parleurs tout au long de la soirée, ce qui ajoutait à l’ambiance de célébration plutôt inhabituelle pour une période comme la pandémie actuelle. 

« Je pense qu’ensemble on a créé quelque chose de magique et qui fait en sorte qu’on n’aura plus envie de visiter les autres villes pour avoir du fun. »

-Émile Henri

Cette ambiance créait un contraste avec celle qui régnait au sein des installations qui se trouvaient autrefois sur le site actuel du planchodrome de Saint-Basile. Avec ses clôtures, l’endroit n’accueillait que les quelques habitués qui osaient y entrer. 

Désormais, le fait que l’endroit soit ouvert, sans barrière pour y entrer et qu’il compte plusieurs espaces pour s’asseoir et passer du temps entre amis semble faire en sorte d’attirer autant les habitués de l’ancien site que des sportifs plus jeunes avec leurs parents. 

Outre le maire Lessard et Émile Henri, la conseillère municipale du district 1 et responsable des loisirs sportifs, culturels et communautaires, Josée Laforest   a pu prononcer un discours pour les personnes rassemblées au parc. Elle a indiqué être « très fière du travail qui a été réalisé par les équipes de la municipalité, qui a permis d’offrir de superbes installations pour les sportifs de notre ville. Le planchodrome est le résultat d’une belle collaboration entre les membres du conseil municipal, l’administration et ses citoyens. »

En tout, ce nouveau planchodrome s’étend sur une superficie de près de 10 000 pieds carrés. Les coûts de construction de cet espace sportif sont évalués à près de 550 000$ et les travaux ont pris place entre les mois de juin et d’août 2021. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires