Saint-Basile invite les citoyens à adopter une nouvelle habitude

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Saint-Basile invite les citoyens à adopter une nouvelle habitude
Saint-Basile propose à ses citoyens d'adopter de nouvelles habitudes (Photo : courtoisie)

Jour de la Terre

À l’occasion du jour de la Terre, la Ville de Saint-Basile-le-Grand invite ses citoyens à adopter une nouvelle habitude en faveur de l’environnement. Sous le thème « Le 22 avril et tous les autres jours, changeons nos habitudes pour un avenir plus lumineux », le jour de la Terre célèbre cette année son 50e anniversaire.

Que ce soit par la préservation des ressources, la protection de la biodiversité ou la saine gestion des matières résiduelles, les municipalités doivent s’assurer de trouver un équilibre cohérent et viable à long terme entre l’environnement, la société et l’économie, des éléments qui ont tous un impact les uns sur les autres. Année après année, la Municipalité prend action afin de faire de Saint-Basile-le-Grand un milieu de vie toujours plus vert. Parmi les plus récentes réalisations, mentionnons :

  • la réalisation d’un suivi de la consommation en eau potable grâce à l’acquisition d’un détecteur de fuites et à une surveillance presque quotidienne du débit;
  • l’adoption d’un plan de gestion des débordements du réseau d’égouts sanitaires pour éviter toute surcharge entraînant le déversement d’eaux usées excédentaires dans un cours d’eau récepteur;
  • l’interdiction de distribution de sacs de plastique à usage unique dans les commerces grandbasilois;
  • la réduction de la collecte d’ordures ménagères à une fois aux deux semaines, avec une limite d’un seul bac par résidence, afin de favoriser la collecte de matières organiques;
  • la plantation d’arbres sur des parcelles de terrains municipaux dans le cadre du programme Demain la forêt;
  • la modification apportée à la réglementation municipale afin d’interdire l’allumage de feux de bois en plein air à l’intérieur du périmètre urbain;
  • le remplacement du système de réfrigération de l’aréna initialement au fréon par un fonctionnant au dioxyde de carbone (CO2), plus respectueux de l’environnement;
  • le remplacement des luminaires de rues par un système d’éclairage aux DEL, beaucoup moins énergivore et ayant une meilleure durée de vie qu’un système d’éclairage traditionnel;
  • la remise sur pied du comité consultatif citoyen chargé d’assurer l’application la Politique de développement durable.

Fier des actions réalisées par la Ville, le conseiller municipal du district no 3, Denis Vézina, responsable du dossier du Développement durable, demeure toutefois conscient qu’on ne peut se permettre que de contempler les réalisations du passé. « Quand il s’agit d’environnement, il faut toujours en faire plus. En fait, on n’en fera jamais suffisamment, et c’est pourquoi il est important de rappeler que chaque geste compte. La force d’une organisation comme une municipalité est de pouvoir poser de grands gestes pour toute une collectivité. Mais je vous assure que la somme de toutes les actions individuelles des citoyens est encore plus importante », de mentionner le conseiller Denis Vézina.

Consultez les rubriques Écologie pratique, Protection de la biodiversité et Solutions de rechange aux collectes et dépôts municipaux, accessibles sur le site villesblg.ca/environnement pour découvrir multiples mesures écoresponsables faciles à adopter.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des