Russell Martin au parc Albert-Schweitzer

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Russell Martin au parc Albert-Schweitzer
Le Québécois Russell Martin était de passage au parc Albert-Schweitzer, à Saint-Bruno. (Photo : courtoisie ABMSB)

Le Québécois Russell Martin, receveur étoile dans la Ligue de baseball majeur, était de passage au parc Albert-Schweitzer, à Saint-Bruno, la semaine dernière. Pour l’Association du baseball mineur, c’était une belle façon de conclure la saison 2021.

« De la grande visite au parc Albert-Schweitzer mardi soir alors que Russell Martin, le plus grand joueur de baseball québécois, est venu remettre les trophées à nos jeunes du moustique B. Quelle gentillesse de sa part! Un souvenir inoubliable pour nos joueurs et [leurs] parents! », partage avec le journal l’Association du baseball mineur de Saint-Bruno (ABMSB).

« Les parents ont été plus impressionnés de voir Russell que leurs enfants. » – Paul-Alexandre Malenfant-Beaulieu

La rencontre avec Russell Martin s’est organisée grâce à l’entraîneur adjoint U11B des Red Sox de Saint-Bruno, Yan Sarrazin, un ami personnel du professionnel. « C’est mon instructeur-adjoint qui a demandé à Russell s’il pouvait être présent lors de notre soirée de remise de trophées. Russell Martin a gentiment accepté! », répond, ravi, l’entraîneur-chef des Red Sox de Saint-Bruno, Paul-Alexandre Malenfant-Beaulieu.

Il faut savoir que Russell Martin a connu du succès dans le baseball majeur depuis 2006. Il a enfilé l’uniforme de plusieurs grandes organisations, comme les Dodgers de Los Angeles, avec qui il a amorcé sa carrière, les Yankees de New York et les Blue Jays de Toronto. En 2019, il est revenu au sein des Dodgers. Il a été invité au Match des étoiles à quatre reprises au cours de sa carrière. Il est actuellement agent libre.

Rencontre exclusive

Le rendez-vous au parc Albert-Schweitzer avait été tenu secret, afin de ne pas dévoiler le passage du joueur étoile à grande échelle, pandémie oblige. « Aussi, nous tenions à ce que ce soit une activité exclusive pour nos jeunes du moustique B (U11B) », mentionne Paul-Alexandre Malenfant-Beaulieu.

Leurs confrères de la deuxième formation de cette catégorie étaient aussi présents sur le terrain.

La rencontre semble avoir été appréciée davantage par les parents des joueurs que par les jeunes eux-mêmes. « On peut dire que les parents ont été plus impressionnés de voir Russell que leurs enfants. J’ai suivi la carrière de Russell Martin toute ma jeunesse. Je suis un ancien receveur; je me suis toujours associé à ce joueur québécois. Il y avait quand même quelques vrais fans dans le groupe, comme Thomas Charbonneau. Thomas a deux affiches de Russell dans sa chambre. Puis mon fils a lu son livre. Quelques autres jeunes aussi. »

Celui qui a aussi porté les couleurs des Pirates de Pittsburgh a signé des balles, des casquettes et des chandails. Il est resté avec les petits sportifs environ une heure pour la prise de photos souvenirs.

Quand on lui demande ce que cette rencontre peut inciter auprès des enfants de 9 à 11 ans, l’entraîneur-chef estime que la venue et la proximité d’un tel athlète professionnel « rend ça réel et accessible ». Questionné par Les Versants, Paul-Alexandre Malenfant-Beaulieu précise : « Il y a d’autres Québécois dans le baseball majeur actuellement qui tirent bien leur épingle du jeu, comme Abraham Toro chez les Mariners de Seattle, par exemple. Russell Martin n’est pas gros, n’est pas grand, mais il est en forme. Les jeunes se rendent compte qu’il ne faut pas être surhumain pour jouer au baseball. »

Collaboration de Russell Martin

Ce n’est pas la première fois que Russell Martin s’implique avec l’Association du baseball mineur de Saint-Bruno. En effet, en juin 2017, l’Association avait reçu un don de 6000 $ de la Fondation Jays Care et Russel Martin. Cette somme a permis de doter les entraîneurs d’équipement de qualité pour développer les jeunes. L’ABMSB avait alors fait appel à la Fondation Jays Care pour une aide financière. L’organisme a répondu avec un montant de l’ordre de 6000 $. « C’est une surprise! On ne s’attendait pas à une somme si élevée. Normalement, les remises oscillent entre 500 et 1000 $. Un don de 6000 $, c’est assez exceptionnel! », déclarait au journal le président de l’ABMSB de l’époque, Vincent Saulnier.

Cette saison, le club U11B des Red Sox de Paul-Alexandre Malenfant-Beaulieu a enregistré une fiche de huit gains, cinq revers et deux matchs nuls. Il a conclu l’année au 21e échelon sur 57 équipes de la Ligue de baseball amateur de la Vallée du Richelieu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires