Redémarrer la machine

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Redémarrer la machine
Même si les spectacles reprennent au Centre Marcel-Dulude, voilà une scène qu'on n'est pas prêt de revoir, distanciation sociale oblige. (Photo : Michel Hannequart)

Centre Marcel-Dulude

L’humoriste Phil Roy et le groupe Bleu Jeans Bleu seront en spectacle à Saint-Bruno-de-Montarville cet automne, respectivement les 6 et 7 novembre. Pour le diffuseur des événements Roger Lacoste, des Productions du 16, « on se prépare à rouvrir la salle du Centre Marcel-Dulude », une première depuis le début de la pandémie de COVID-19 au Québec.  

Depuis le 3 août, la Direction de la santé publique permet que le nombre maximal de spectateurs dans les salles passe de 50 à 250 personnes. Une décision qui fait toute la différence pour le milieu culturel. 

Par contre, il y a des règles sanitaires et de distanciation sociale à respecter. À l’aube de repartir la machine au Centre Marcel-Dulude, Roger Lacoste le sait très bien. « C’est un soulagement de pouvoir recommencer! On le fait, mais de façon stricte, de manière à respecter la distanciation entre les spectateurs et les mesures d’hygiène, mentionne le Montarvillois, en entrevue avec Les Versants. On ne prend rien à la légère et on a intérêt à ne pas forcer la note. »

Bref, il ne voudrait pas être le responsable d’une éclosion de COVID-19 à Saint-Bruno-de-Montarville.

C’est la raison pour laquelle la prestation de Phil Roy (le 6 novembre) et le concert de Bleu Jeans Bleu (le 7 novembre) seront présentés devant moins de 185 personnes, selon la configuration des places assises et de la disposition des rangées. Pour les deux dates, une vingtaine de billets sont encore disponibles.

« C’est un soulagement de pouvoir recommencer! On le fait, mais de façon stricte, de manière à respecter la distanciation entre les spectateurs et les mesures d’hygiène. » -Roger Lacoste

Or, le groupe de l’heure qu’était Bleu Jeans Bleu l’hiver dernier, aurait pu remplir le parterre du Centre Marcel-Dulude comme le font Les Cowboys fringants et Les Trois accords, devant une foule de 400, voire 500 admirateurs. Un rendez-vous qui ne sera pas possible en novembre prochain.

Quand on lui demande qui est perdant dans la situation, M. Lacoste répond que tout le monde l’est. « Nous le sommes tous. Nous, pour la rentabilité d’offrir des spectacles. Le public, qui est limité, non seulement en événements, mais aussi en offre de services (bar, vestiaire…). Et évidemment l’artiste, pour qui c’est un retour en arrière dans sa carrière, avec des revenus plus bas, une foule moins nombreuse. C’est terrible ce qui arrive; personne ne souhaitait ça. »

Programmation 2020-2021

De la programmation 2020-2021 du Centre Marcel-Dulude, qui avait été dévoilée le 2 mars, ce sont les deux seuls événements de l’automne 2020 qui sont maintenus. Les autres sont reportés ou annulés. Le passage de l’humoriste Mario Tessier, prévu le 17 octobre, est actuellement annulé, « en raison d’un équipement de scène trop grand ». Tout comme le spectacle jeune public Oréo et Lunette, au calendrier le 18 octobre, « pour une question de distanciation sur scène ». En ce qui concerne Richard Séguin, qui devait se produire à Saint-Bruno-de-Montarville le 5 décembre, l’auteur-compositeur-interprète ne remontera pas sur scène avant l’automne 2022. En juin, il avait annoncé qu’il reportait sa tournée qui devait s’amorcer cet automne. « Ce sont trois annulations, mais pour trois raisons différentes. Pour chaque spectacle, pour chaque artiste, c’est en ce moment du cas par cas à gérer », souligne Roger Lacoste.

Les événements de l’hiver 2021 sont maintenus pour l’instant aux dates prévues, situées entre janvier et avril. Ceux-ci prévoient entre autres les visites de Rachid Badouri, Olivier Martineau, Billy Tellier, Dan Bigras et Ludovick Bourgeois. Mais ces dates sont conditionnelles à l’évolution de la situation, ainsi qu’aux consignes et directives gouvernementales.

Les Trois accords et Sam Breton en 2021

Enfin, des spectacles qui devaient se dérouler le printemps dernier et qui ont été freinés par la pandémie, ceux-ci sont maintenant planifiés pour 2021. La prestation des Trois accords, prévue au 14 mars dernier et repoussée ensuite au 19 septembre, est maintenant reportée au 30 avril 2021. Quant à Sam Breton, son spectacle d’humour, initialement au calendrier du 20 mars, est reporté au 9 avril 2021. Le rendez-vous avec Michel Louvain a été annulé.

Pour ceux qui auraient déjà fait l’achat de billets pour ces événements, les Productions du 16 assure qu’elle remboursera les clients qui seront dans l’impossibilité d’y assister à la date prévue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires