Raymonde L. Fortin et Lucie Rochon exposent en duo

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Raymonde L. Fortin et Lucie Rochon exposent en duo
L’artiste peintre Lucie Rochon pose devant l’une de ses oeuvres. (Photo : courtoisie)

Raymonde L. Fortin et Lucie Rochon, deux artistes peintres julievilloises, exposent leurs œuvres jusqu’au 3 février à la salle multifonctionnelle de la bibliothèque municipale de Sainte-Julie. Un vernissage aura lieu le samedi 28 janvier, de 14 h à 16 h.

Les deux femmes voient en cette exposition l’occasion de briller dans leur municipalité. « Exposer mes tableaux à la bibliothèque municipale est important pour moi, car j’y vois une occasion de me faire connaître localement, mentionne Raymonde L. Fortin, qui vient de s’installer à Sainte-Julie après avoir vécu 12 ans à Saint-Bruno. Comme j’étais souvent à l’extérieur du pays, j’ai eu peu d’opportunités [de présenter] mes toiles dans la région. »

Même son de cloche du côté de Lucie Rochon, qui demeure à Sainte-Julie depuis près de 35 années. « Je tiens à me faire connaître dans ma communauté; c’est important pour moi. Je suis à la retraite et j’ai beaucoup de temps pour me consacrer à la peinture », insiste l’artiste peintre abstraite.

À Sainte-Julie, c’est pratique courante de sélectionner deux artistes afin d’accrocher leurs toiles simultanément. Les heureuses élues pour ce début d’année 2023 s’entendent pour dire que non seulement il s’agit d’un choix judicieux – alors que l’une privilégie l’abstrait, l’autre se spécialise dans l’art figuratif –, mais aussi que leurs « toiles, quoique très différentes, [sont] très complémentaires. [Elles] sont lumineuses et pleines de couleurs ».

« Exposer mes tableaux à la bibliothèque municipale est important pour moi, car j’y vois une occasion de me faire connaître localement. » -Raymonde L. Fortin

18 œuvres

Raymonde L. Fortin expose 18 tableaux de deux collections distinctes. La première illustre des paysages de voyage qu’elle a effectués, en France, en Allemagne, en Italie, en Grèce, en Pologne… d’où son surnom d’artiste peintre globe-trotter. « [La collection] qui me définit depuis plusieurs années », dira Mme Fortin. La deuxième série ne comporte que quatre œuvres animalières, dont une qui illustre un grand héron.

Une collection qui prend naissance lorsqu’elle suscite l’émerveillement de sa petite-fille en reproduisant son chat de compagnie. Une tendance qu’elle a développée pendant la pandémie.

16 tableaux

Pour sa part, Lucie Rochon est représentée par 16 toiles de divers formats, du très grand au petit. Dans sa production, la Julievilloise propose deux thèmes. L’un coloré, avec lequel elle exprime la joie, le bonheur, la beauté, la bonté et la fête. « C’est l’ambiance festive de la vie qui permet de répandre l’énergie vitale intérieure. Bref, tout ce qui est positif! Je veux apporter un regard nouveau, un réconfort par la lumière et la couleur afin de toucher la conscience de chacun », affirme-t-elle. Le deuxième thème se consacre à ce qu’elle appelle des « paysages déconstruits tout en étant colorés ».

Quand on leur demande quel est leur objectif avec cette exposition locale, Raymonde L. Fortin, qui a suivi de longues formations en compagnie de l’artiste peintre de Saint-Bruno Pierre Duhamel, désire développer une nouvelle clientèle alors que sa complice artistique veut toucher le cœur et la conscience des visiteurs. « Un merveilleux défi qui nourrit bien ma passion », commente Lucie Rochon.

Toutes deux se décrivent comme des peintres autodidactes.

Elles sont membres de l’Association des artistes peintres affiliés de la Rive-Sud (AAPARS).

L’exposition est présentée dans la salle multifonctionnelle de la bibliothèque municipale selon l’horaire suivant : du lundi au jeudi de 13 h à 21 h, le vendredi de 10 h à 21 h, le samedi de 10 h à 17 h et le dimanche de 13 h à 17 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires