Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

Raymonde L. Fortin en vernissage avec Pierre Duhamel

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Raymonde L. Fortin en vernissage avec Pierre Duhamel
La peintre globe-trotteuse Raymonde L. Fortin fera partie de l’exposition collective du vignoble La Grande-Allée. (Photo : courtoisie)

Vignoble La Grande-Allée

La peintre globe-trotteuse Raymonde L. Fortin, de Saint-Bruno-de-Montarville, présentera une quinzaine de tableaux ce dimanche 6 octobre, lors d’un vernissage au vignoble La Grande-Allée. Mme Fortin sera sur place, à Mont-Saint-Hilaire, accompagnée de cinq autres artistes peintres de la région, et leur mentor, le Montarvillois PierreDuhamel (IAF).

Les autres artistes qui seront de cette exposition sont Sylvie Lavigne, Daniel Fournier, Nathalie Bissonnette ainsi qu’Henriette Legault. Pour eux, il s’agira d’un premier vernissage.

« Nous avons tous étudié avec PierreDuhamel. Il nous a encouragés, nous a amenés à nous dépasser et à nous ouvrir sur d’autres médiums. » -Raymonde L. Fortin

Pour Raymonde L. Fortin et Chantal Auger Couture, deux citoyennes de Saint-Bruno-de-Montarville qui participent à l’événement, l’expérience artistique s’étale sur plusieurs décennies. C’est d’ailleurs cette dernière, Chantal Auger Couture, qui organise l’exposition au vignoble. En plus d’exposer quelques œuvres, elle montrera aussi son travail de pointillisme.

Tous les six exposants ont eu comme mentor, à un moment de leur carrière, Pierre Duhamel (IAF). Cet artiste peintre professionnel et professeur d’art est renommé dans la région et internationalement. « Nous avons tous étudié avec PierreDuhamel, rappelle Raymonde L. Fortin, qui a suivi ses ateliers pendant 18 ans. Il nous a encouragés, nous a amenés à nous dépasser et à nous ouvrir sur d’autres médiums. »

Pierre Duhamel, le professeur

Quand on lui demande ce qu’elle retient de sa collaboration avec M. Duhamel, la peintre globe-trotteuse cite un conseil qu’il lui a donné un jour. Elle précise : « Je me suis un jour questionnée sur la pertinence de continuer à faire des tableaux réalistes reliés à mes nombreux voyages, plutôt que de joindre la parade et peindre des tableaux abstraits très à la mode. Pierre m’a dit : “Écoute ton instinct, fais ce qui te plaît et poursuis dans un domaine où tu réussis fort bien, sans te soucier des autres.’’ Il me disait aussi d’oser, d’avoir confiance en moi et de poursuivre mon travail. »

Le vernissage aura lieu ce dimanche, de 13 h à 17 h. Il y aura tirage d’une œuvre. Le vignoble La Grande-Allée est situé au 812, chemin Pion (sortie 115 de l’autoroute 20) à Mont-Saint-Hilaire. Après le vernissage, l’exposition se poursuivra jusqu’au 10 novembre prochain. « Une sortie agréable à mettre à votre agenda d’automne! » note la peintre de Saint-Bruno-de-Montarville, qui voyage beaucoup. D’où la raison pour laquelle Raymonde L. Fortin se définit comme une peintre globe-trotteuse, au parcours atypique. « Je ne suis pas autodidacte. Et je ne suis pas une artiste, mais une peintre. Je n’ai pas fait les beaux-arts et je ne vis pas de cette passion. Je trouve donc difficile de m’attribuer le titre d’artiste. »

Le vignoble La Grande-Allée

Aujourd’hui policier à la retraite, Bernard Gravel vient en aide et favorise l’intégration des personnes ayant des limitations. Entre les deux, il s’est passionné pour le vin. En 2017, il a officiellement ouvert les portes de son vignoble. Il en profite parfois pour donner une visibilité aux artistes, comme c’est le cas avec cette exposition mettant en vedette Pierre Duhamel et ses élèves. Le propriétaire de l’endroit connaît Saint-Bruno-de-Montarville comme il connaît les allées de son vignoble. Il a été policier pour la municipalité à partir de novembre 1975. M. Gravel est devenu policier jeunesse et communautaire pour les écoles au début des années 80. Après un passage à Nicolet en tant qu’instructeur, il est revenu à Saint-Bruno-de-Montarville comme sergent, poste qu’il a occupé pendant 21 de ses 33 années de métier en uniforme. Depuis 2010, Bernard Gravel collabore avec le Service d’aide à l’emploi et de placement en entreprises pour personnes handicapées (SDEM SEMO Montérégie) afin d’intégrer des individus ayant des limitations, souvent à titre de stagiaires. Il leur apprend quelques tâches horticoles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des