Qui remplacera Émile Burbidge-Izquierdo?

Qui remplacera Émile Burbidge-Izquierdo?

Le Montarvillois Émile Burbidge-Izquierdo s’apprête à laisser son poste à un autre enfant. (Photo : archives)

Nouveau président-divertissement général

Le président-divertissement général (PDG) actuel de Toys’R’Us Canada, le Montarvillois Émile Burbidge-Izquierdo, se prépare à la retraite. L’entreprise recherche son remplaçant.

La recherche pour ce nouveau candidat s’est amorcée la semaine dernière, alors que le PDG titulaire, Émile Burbidge-Izquierdo, envisage la retraite pour se consacrer aux études à l’école secondaire. Le nouveau PDG entamera son rôle en janvier prochain.

« Notre PDG actuel, Émile, a été un vrai champion du jeu. » – Melanie Teed-Murch

Élève de 2e secondaire au campus Longueuil – Saint-Lambert du Collège Charles-LeMoyne, Émile Burbidge-Izquierdo souhaite poursuivre ses études jusqu’à l’université afin de devenir ingénieur informatique. « Je suis passionné par la programmation, et la programmation, c’est le futur! »

Émile Burbidge-Izquierdo a amorcé son assignation en février 2016 à la suite d’une recherche pancanadienne pour un nouveau PDG chez Toys’R’Us Canada. Parmi un « grand nombre de jeunes talents » du pays, le Montarvillois a su se démarquer en 2016, alors qu’il était âgé de 12 ans. Pour Toys’R’Us Canada, c’est grâce à « l’enthousiasme et la personnalité extravertie » du garçon qu’il a réussi à décrocher cet emploi de rêve. Rappelons que pour avoir ce poste, le garçon a dû poser sa candidature en proposant une vidéo en ligne afin de démontrer sa passion des jouets. Émile a terminé premier parmi une centaine de candidats, grâce à sa présentation.

Entre 10 et 12 ans

Le candidat (ou la candidate) qui le remplacera devra être âgé de 10 à 12 ans, présenter une personnalité enthousiaste, énergique et être un amoureux des jouets.

Car en tant que PDG, Émile Burbidge-Izquierdo devait promouvoir les jouets de l’enseigne américaine partout au Canada. Depuis ses débuts à ce poste, il agit en tant que porte-parole de Toys’R’Us lors de tournées saisonnières de médias à travers le pays, d’événements spéciaux et de campagnes publicitaires. C’est la raison pour laquelle il lui arrive fréquemment de faire des allers-retours à Toronto ou Vancouver, de rencontrer les médias de la chaîne Global-TV, d’être de passage à Salut, Bonjour! et Breakfast Television, ou encore de visiter les studios de CHOM-FM, à Montréal.

« L’expert (e) » recevra des livraisons régulières de jouets afin de pouvoir essayer les plus amusants. Aussi, ses responsabilités incluront d’être porte-parole de Toys‘R’Us Canada, de présenter les dernières tendances en matière de jouets en vidéos promotionnelles en ligne et de participer à quelques apparitions médiatiques à l’échelle du pays.

Les parents ou tuteurs légaux qui croient que leur enfant peur occuper ce titre convoité sont conviés à visiter le site de l’entreprise pour proposer une vidéo avant le 21 août 2018.

« Notre PDG actuel, Émile, a été un vrai champion du jeu au cours des deux dernières années et nous sommes heureux qu’il nous aide à trouver le prochain enfant incroyable qui remplira ce rôle », a affirmé dans un communiqué la présidente de Toys’R’Us Canada, Melanie Teed-Murch.

Le mandat du nouveau PDG s’amorcera en janvier prochain, juste après la période d’achalandage des fêtes de Noël.

Pour le jeune garçon de Saint-Bruno-de-Montarville, l’expérience en tant que président-divertissement général de Toys’R’Us Canada se résume à quatre mots : « Un rêve devenu réalité. »

« J’ai eu l’immense plaisir de voyager partout au Canada, dans des villes comme Vancouver et Ottawa, et de découvrir et de présenter les jouets les plus récents et les plus amusants. Il est maintenant temps de passer la boîte de jouets au prochain. » Selon lui, c’est une occasion à ne pas rater pour tous les enfants qui aiment s’amuser.

QUESTION AUX LECTEURS :

Inscririez-vous votre enfant pour tenir un tel rôle?