Qu’en pense la population?

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Qu’en pense la population?
Pierre Cinq-Mars (groupe des 55 ans et plus). (Photo : Frank Jr Rodi)

Vaccination de masse

La campagne de vaccination pour la population générale est amorcée. Le journal Les Versants est allé à la rencontre de citoyens pour connaître leurs opinions sur le sujet.

Propos recueillis par Frank Jr Rodi

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a présenté le plan du gouvernement québécois jeudi dernier afin d’encadrer la vaccination de masse. Cette campagne s’est d’abord mise en branle vendredi, pour le groupe des 50-59 ans.

« La vaccination pour toute la population, c’est un pas en avant vers la lumière. » – Pierre-Alexandre Baron Fournier

Le journal a demandé aux citoyens rencontrés la question suivante : « Quelles sont vos inquiétudes et vos soulagements au sujet de l’ouverture de la vaccination pour la population de masse? »

« Tant qu’à moi, c’est une très bonne nouvelle! Ma seule crainte, c’est de savoir s’il y aura assez de vaccins si toute la population concernée va se faire vacciner. » – Pierre Cinq-Mars (groupe des 55 ans et plus)

« C’est un grand soulagement! Dès que ce sera au tour de ma tranche d’âge, je serai au rendez-vous, et ce, peu importe le vaccin, d’ailleurs. Le vaccin, c’est un passeport pour la liberté et la protection de nous tous. Sans hésitation, je vais me faire vacciner! Je souhaite que mes concitoyens fassent de même aussi. » – Marie-Claude Massie (groupe des 40 ans et plus)

« C’est une très bonne chose! Je veux que la vaccination se fasse pour plusieurs personnes. C’est la solution pour protéger le plus de gens possible. » – Zina Addie (groupe des 35 ans et plus)

« Je n’ai pas particulièrement d’inquiétudes. Je pense que plus vite on vaccinera tout le monde, plus rapidement on va tous s’en sortir. Ce n’est pas juste une question de prendre soin de soi-même, mais des autres aussi. Ça fait un an et demi que l’on est dans cette situation. J’ai hâte de recommencer à voir des gens dans un environnement normal. Pour ces raisons, la vaccination pour toute la population, c’est un pas en avant vers la lumière. Une bouffée d’air frais! » – Pierre-Alexandre Baron Fournier (groupe des 18 ans et plus)

« Ça me soulage! C’est bien, parce qu’il semble que le gouvernement soit capable de garder sa promesse du 24 juin. Plus vite on sera tous vaccinés, plus vite on retournera à une vie plus normale. Tant que la capacité d’avoir accès à des doses est là, autant en profiter pour se faire vacciner. » – Xavier Francescutti (groupe des 18 ans et plus)

« Je suis super contente! J’ai déjà été vaccinée avec l’AstraZeneca la semaine dernière, lorsque c’était ouvert aux 45 ans et plus. J’en ai profité. Mais que ce soit bientôt ouvert à tous, c’est une bonne nouvelle. J’ai des enfants dans la vingtaine qui veulent aussi être vaccinés. Plus vite tout le monde le sera, mieux ce sera. » – Christine Dagenais (groupe des 45 et plus)

Depuis le 3 mai, les personnes ayant entre 45 et 49 ans peuvent prendre rendez-vous. Le 5 mai, c’est au tour des 40 à 44 ans. Les 35 à 39 ans suivront le 7 mai. À compter du 10 mai, la vaccination pour les « jeunes » s’amorcera; d’abord auprès des 30 à 34 ans; le 12 mai avec les 25 à 29 ans; le 14 mai, chez les 18 à 24 ans.

QUESTION AUX LECTEURS : 

Que pensez-vous de la vaccination de masse?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires