Québec octroie une aide de 5 M$

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Québec octroie une aide de 5 M$
Le gouvernement du Québec a consenti une aide financière à l’entreprise CVTCORP. (Photo : Frank Jr Rodi )

Transmission CVTCORP

Québec octroie une aide financière de 5 millions de dollars à Transmission CVTCORP afin qu’elle maximise sa capacité de production. L’annonce en a été faite aujourd’hui dans les locaux de l’entreprise de Sainte-Julie.

Le gouvernement du Québec a consenti un soutien financier de 5 000 000 $ sous forme de prise de participation à Transmission CVTCORP. Le montant ainsi attribué pour ce projet estimé à plus de 11 000 000 $ a été accordé dans le cadre du volet Appui aux projets d’investissement d’ESSOR. Ce programme vise à soutenir les entreprises, en particulier celles du secteur manufacturier, qui souhaitent investir dans des équipements et des technologies de pointe en vue d’améliorer leur compétitivité.

27

C’est le nombre d’emplois qui pourraient être créés au terme de ce projet.

Pour des véhicules agricoles moins polluants

CVTCORP est un chef de file dans la conception et le développement de transmissions mécaniques à variation continue (mCVT) pour les véhicules agricoles et de construction à haute puissance. Les ingénieurs de CVTCORP ont eu besoin d’une quinzaine d’années de développement pour la fabrication de cette mécanique. La mCVT permet aux véhicules de brûler moins de carburant et de réduire leurs émissions de GES. « Cette mécanique installée sur les véhicules et contrôlée par ordinateur, c’est plus performant, plus productif, plus propre, de mentionner fièrement le président fondateur de Transmission CVTCORP, Daniel Girard. Dans notre région, nous avons beaucoup de travailleurs compétents et spécialisés. Nous voulons en tirer profit au moyen de cet investissement, qui nous permettra de nous intégrer verticalement grâce à l’acquisition d’équipements manufacturiers à la fine pointe de la technologie! »

Ces équipements dernier cri offrira la possibilité à la compagnie julievilloise de réduire ses coûts de fabrication et ses délais de mise en production, en plus d’accentuer le développement de nouveaux produits. « Un avantage compétitif majeur par rapport à nos autres concurrents », commente Daniel Girard. Avec cet appui, CVTCORP pourra mener à terme le développement de certains produits et renforcer sa capacité de production. Au final, le projet devrait créer 27 emplois.

Le ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, Christian Dubé, était sur place vendredi en compagnie de la députée de Verchères, Suzanne Dansereau, pour en faire l’annonce au nom du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. « Nous avons compris que vous aviez besoin d’un appui pour un investissement important; nous prenons ce projet à cœur afin que vous l’ameniez ailleurs », a déclaré Christian Dubé.

Le plaisir d’aller dans les usines

Quelques minutes avant le début du point de presse, le ministre responsable de la région de la Montérégie Christian Dubé n’a pas hésité à aller à la rencontre de nombreux travailleurs, ingénieurs et techniciens, arborant l’uniforme de CVTCORP. Il a pris du temps pour les questionner sur leurs responsabilités et leurs tâches, leur expérience au sein de l’entreprise. Soulignons que le politicien a été président de la filiale européenne de Cascades ainsi que vice-président chez Cascades, de 2009 à 2012. « À l’époque de mon passage chez Cascades, au-delà de sortir des chiffres, ce qui me faisait plaisir, c’était d’aller dans les usines. J’aimais revenir dans les usines et rencontrer ces travailleurs qui font arriver les choses, qui réalisent les vraies choses », relate Christian Dubé, qui a traduit une partie de son discours en anglais au bénéfice d’un travailleur dans l’assistance provenant de Kitchener, en Ontario.

Vers le 20e anniversaire

Daniel Girard voit d’un bon œil le soutien du gouvernement du Québec. D’autant plus que le 20e anniversaire d’existence de l’entreprise approche à grands pas. « Chez CVTCORP, nous avons une cinquantaine d’employés. Des ingénieurs, des techniciens, des gens à l’administration… une équipe tissée serrée et très performante. L’année prochaine, nous soulignerons notre 20e anniversaire. C’est un grand accomplissement! »

Les installations de Sainte-Julie comptent actuellement 50 employés, dont 25 se consacrent aux activités de recherche et développement. Ce que Suzanne Dansereau n’a pas manqué de soulever : « Les entreprises qui priorisent la recherche et le développement, qui intègrent les nouvelles technologies et qui s’adaptent rapidement aux demandes du marché seront en mesure de saisir plus rapidement les occasions d’affaires qui se présentent. »

L’usine actuelle a la capacité de produire environ 1 000 unités annuellement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des