Port du masque : plus de tolérance dans les transports en commun dès demain

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Port du masque : plus de tolérance dans les transports en commun dès demain
Le port du masque ou du couvre-visage sera formellement obligatoire le 27 juillet dans les transports en commun. (Photo : courtoisie - RTL)

Au Québec on commence à s’habituer au masque dans les transports en commun. À partir de demain, lundi 27 juillet, il ne faudra plus l’oublier.

L’adhésion au port du masque obligatoire dans les transports en commun depuis le 13 juillet se déroule bien selon le Réseau de transport de Longueuil (RTL). Il faut rappeler qu’une période de tolérance a été accordée aux usagers jusqu’au 27 juillet, moment où il sera formellement interdit de ne pas avoir un masque ou un couvre-visage dans les transports en commun.

Une mesure respectée

« Dès le 13 juillet dernier, date à laquelle le port du masque est devenu obligatoire dans les transports en commun, les usagers ont adhéré largement à cette directive de la Santé publique. C’est maintenant plus de 95 % des clients qui portent déjà le masque pendant leurs déplacements et nous voulons leur dire merci », indiquait déjà, quelques jours avant l’échéance de la période de tolérance Jonathan Tabarah, président du conseil d’administration du RTL. exo indiquait quant à lui il y a peu que 90 % et 95 %  de ses usagers portent déjà le couvre-visage lors de leurs déplacements.

Pour favoriser la protection de son personnel et des usagers, le RTL a déjà, à plusieurs reprises, distribué gratuitement à ses passagers des couvre-visages.

À noter que les enfants de moins de 12 ans et ceux qui ont une condition médicale empêchant le port du masque ne sont pas dans l’obligation de le porter. Aussi, à des fins d’identification, une personne peut retirer son couvre-visage momentanément.

Nous vous rappelons également que le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts depuis le 18 juillet, ce qui s’applique aux terminus d’autobus.

Prendre note que le terminus Panama, la gare de Saint-Bruno, de même que les stationnements Chevrier, Montarville et de Mortagne ne sont pas visés par le port du couvre-visage obligatoire puisqu’il s’agit de lieux publics entièrement ouverts. Toutefois, la règle générale imposée par le gouvernement s’applique, soit le respect d’une distance de 2 mètres dans la mesure du possible.

» Si les usagers ne respectent pas l’obligation de porter le masque ou le couvre-visage, le RTL se réserve le droit de faire appel à la police « , prévient la société de transport.

« Dès le 13 juillet dernier, date à laquelle le port du masque est devenu obligatoire dans les transports en commun, les usagers ont adhéré largement à cette directive de la Santé publique. »
– Jonathan Tabarah

À propos du RTL
Le RTL est le principal acteur de la mobilité des personnes sur le territoire des cinq villes de l’agglomération de Longueuil dont fait partie Saint-Bruno-de-Montarville. Troisième société de transport en importance au Québec, le RTL comprend un réseau de 793 kilomètres.
À la demande de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et en raison du contexte des derniers mois qui a occasionné des manques à gagner importants pour les sociétés de transport, le conseil d’administration du RTL a approuvé, au dernier conseil d’administration qui se tenait le 2 juillet, un plan d’optimisation de ses ressources qui entraînera, entre autres, des suppressions de postes et une réduction des services.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des