Plusieurs sujets, dont le cannabis

Plusieurs sujets, dont le cannabis

Parole aux Grandbasilois

Un an plus tard, les citoyens de Saint-Basile-le-Grand sont toujours aussi assidus aux assemblées publiques mensuelles. Plus de 25 d’entre eux étaient sur place le 3 décembre dernier; un contraste par rapport aux années antérieures, durant le règne de Bernard Gagnon.

Près d’une dizaine d’intervenants ont pris le micro lors de ce dernier rendez-vous, se succédant devant les élus afin de partager interrogations, craintes, remerciements… Divers sujets ont été abordés. En voici quelques-uns.

Le cannabis

Le sujet a déjà été apporté sur la table lors d’une précédente Parole aux Grandbasilois, plus tôt cette année. Des citoyens se demandent quelle réglementation la Ville adoptera à propos de la légalisation du cannabis. C’est le cas de M. Houle, qui a soulevé lundi dernier que le conseil municipal avait, pour le moment, uniquement légiféré sur l’interdiction de possession, de vente et de consommation de drogues ou autres stupéfiants, incluant le cannabis, dans les parcs, les terrains de jeux et les bâtiments récréatifs, ou sur le fait de s’y trouver en état d’intoxication. « L’usage de la cigarette tel que connu dans les parcs s’applique aussi au cannabis, a rappelé le maire de Saint-Basile-le-Grand, Yves Lessard. En ce moment, les municipalités sont très disparates dans leurs règlements. De notre côté, on observe cela de près. Il y a Québec qui va bientôt légiférer… »

Le 5 décembre, le gouvernement du Québec a déposé à l’Assemblée nationale un projet de loi qui vise à modifier l’encadrement du cannabis au Québec, notamment en faisant passer l’âge légal de 18 à 21 ans.

Pour Benjamin Vachon, le cannabis demeure un sujet dont tôt ou tard les élus devront discuter : « Les Villes en parlent. Si la consommation est interdite partout sur le territoire, il faudra alors se pencher sur la question pour trouver un endroit. »

Le Grandbasilois, qui avait abordé le sujet de la légalisation il y a quelques semaines en assemblée publique, a aussi questionné le conseil municipal à propos de la création possible d’un comité. « Lorsqu’il faudra se pencher sur la question, avez-vous l’intention de former un comité, un comité où siégeraient aussi des citoyens? Avez-vous pensé à un responsable parmi les conseillers? » a demandé Benjamin Vachon.

Concernant la création d’un comité, il a aussi avancé l’idée d’y intégrer des gens qui se disent pour la légalisation, non seulement des personnes qui voient le sujet d’un mauvais œil. « Ça fait 95 ans que nous subissons de la répression. Ça doit changer positivement », d’ajouter l’intervenant.

« C’est un geste que le Centre de bénévolat apprécie grandement. » -Maurice Cantin

Pour sa part, M. Lessard, afin de rappeler la complexité du dossier, a évoqué le litige qui existe au sein des deux paliers de gouvernement : « Ils ne s’entendent pas, entre autres sur le nombre de plants à la production. »

Le budget déposé le 17 décembre

C’est la date qui a été avancée par le conseil lorsque Florent Fortier a souhaité s’informer quand seraient déposées les prévisions budgétaires 2019. La soirée se déroulera le lundi 17 décembre, en assemblée extraordinaire.

Quant à lui, Léo Beaudoin soutient que la Ville ne s’est toujours pas occupée des haies dangereuses à la vue des automobilistes. Celles-ci seraient situées aux intersections Laporte – Boileau, Lambert – chemin Saint-Louis ainsi que du Parc – chemin Saint-Louis. « Il y a deux de ces endroits qui sont tout près d’un parc. Il y a des enfants et c’est dangereux. »

Sujet dont M. Beaudoin avait parlé le mois dernier, une flaque d’eau se forme dans le stationnement entre la bibliothèque Roland-LeBlanc et l’édifice Jeannine-Trudeau-Brosseau. Des travaux d’asphaltage ont été réalisés. « Ce n’est pas un succès…, a lancé le Grandbasilois. L’asphalte a été rehaussé. Mais l’eau ne s’écoule toujours pas dans la bouche d’égout. La flaque d’eau est moins épaisse, mais elle est plus grande! »

Rappelons qu’en septembre dernier, la bibliothèque Roland-LeBlanc a acquis les outils de Généalogie Québec. Un service qui permet aux abonnés non seulement de profiter d’un accès nomade, mais aussi à l’intérieur même des locaux de la bibliothèque pour des recherches en démographie historique. « La bibliothèque a acquis un logiciel de généalogie, mais dans la salle de généalogie [salle Antonio-Gagnon], il n’y a pas d’ordinateur pour le consulter », observe M. Beaudoin.

Interrogée par le journal à ce propos, la directrice de la bibliothèque, France Goyette, explique : « Concernant la salle Antonio-Gagnon, il y a six ordinateurs disponibles aux citoyens et sur lesquels il est très facile d’avoir accès à la base de données. Ces ordinateurs sont à quelques pas de la salle, presque en face, dans la section référence. Or, il est prévu qu’au début du mois de janvier, un ordinateur sera installé dans la salle elle-même. »

Remerciements

Enfin, le président du Centre de bénévolat de Saint-Basile-le-Grand, Maurice Cantin, a tenu à remercier tous les bénévoles qui se sont impliqués lors de la Guignolée du 25 novembre dernier, dont certains membres du conseil municipal : « C’est un geste que le Centre de bénévolat apprécie grandement. »

Par ailleurs, M. Cantin a de plus souligné l’idée de distribuer des rubans blancs lors du 8 Marché champêtre de Noël. Ces rubans étaient offerts dans le cadre des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, une cause que la Municipalité a décidé d’appuyer le 2 octobre dernier en assemblée par cette action : Saint-Basile-le-Grand a été proclamée Ville alliée contre la violence conjugale. « J’ai trouvé que de donner ces rubans allait au-delà de seulement dire qu’on appuie une cause. Ça amenait aussi les parents à répondre à leurs enfants sur le sujet », d’ajouter M. Cantin.

Selon la conseillère municipale Line Marie Laurin, ce geste a été possible grâce à la contribution des membres du Cercle de fermières : « Elles ont préparé 800 rubans. »

QUESTION AUX LECTEURS :

Assistez-vous aux assemblées de Saint-Basile-le-Grand?

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des