Plusieurs expositions à visiter cet été dans nos villes

Par Gabriel Provost
Plusieurs expositions à visiter cet été dans nos villes
Une exposition intérieure et une autre à l'extérieur font partie de la programmation estivale du centre d'exposition du Vieux-Presbytère de Saint-Bruno. (Photo: Gabriel Provost)

Le virus est de moins en moins présent et nos villes ont préparé plusieurs expositions tout au long de l’été, qui sera déconfiné cette année.

À Saint-Bruno, le centre d’exposition du Vieux-Presbytère accueillait, comme c’est le cas à chaque année, les artistes locaux, qui étaient exposés entre le 25 mai et le 4 juillet. Les créateurs ont participé au concours annuel organisé par la Ville afin de se mériter une bourse de 1 000$. Les œuvres gagnantes ont également été ajoutées à la collection de Saint-Bruno. 

Les artistes Katherine Melançon et Amélie Proulx auront pour leur part accès aux salles du centre d’exposition afin de montrer leur art aux visiteurs entre le 19 juillet et le 22 août prochains. 

La première artiste, Katherine Melançon, présente Translations botaniques, des images créées à partir de matériaux et d’outils non traditionnels ainsi qu’un mélange de technologie et de nature. Elle avait présenté jusqu’en juillet  une autre exposition, mais celle-ci était affichée sur les panneaux extérieurs à l’opposé du presbytère plutôt que dans celui-ci. 

Amélie Proulx dit pour sa part que « [ses] réalisations évoquent les cycles de transformation de la matière et un perpétuel glissement de sens dans la perception de phénomènes naturels ». Ses créations font partie sont un ensemble de sculptures en porcelaine, de dessins et de collages.

L’entrée dans la salle d’exposition du centre montarvillois est gratuite et il n’est pas nécessaire de réserver pour y avoir accès. 

22 août

C’est la date limite pour aller voir la nouvelle exposition du Vieux-Presbytère de Saint-Bruno

Sur la rive située à l’opposé du presbytère, une autre exposition est présentée à l’extérieur. 

Cette fois, ce sont les œuvres de l’artiste Dominique Paul, qui a également été exposée partout dans le monde, que les visiteurs peuvent observer. L’ensemble est composé de 14 œuvres, qui seront présentes jusqu’au 31 décembre près du Lac du Village. Chaque tableau représente une espèce d’oiseau en voie de disparition.

Histoire et sports

À Saint-Basile-le-Grand, les citoyens qui iront visiter la bibliothèque ou les parcs de Montpellier et de la Seigneurie auront l’occasion d’observer des expositions de photos anciennes. Celles-ci montrent de quoi avait l’air la vie dans la petite municipalité depuis le début de son histoire. 

La bibliothèque a pour sa part recueilli des articles de sport anciens afin de montrer avec quels équipements se pratiquaient ces activités au siècle dernier. L’exposition est également composée de photos, qui elles illustrent les différents sports qui se sont pratiqués dans la communauté grandbasiloise à travers le temps, tout en montrant à quel point la ville a évolué dans son histoire de 150 ans. 

Musée de l’électricité                                                                                             

Outre le centre d’exposition du Vieux-Presbytère, il y a l’électrium qui, à Sainte-Julie, est ouvert aux bulles familiales. L’établissement est gratuit à l’entrée et est ouvert entre 9h30 et 17h00. C’est donc une activité courue par les gens de la région. Les personnes qui souhaitent s’y rendre doivent rester avec leur bulle familiale et réserver avant de se rendre au musée julievillois. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires