Plus d’alcool après minuit

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Plus d’alcool après minuit
Christian Dubé, ministre de la Santé (Photo : CPAC)

Le 17 septembre, 66 356 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec. Une augmentation de 499 personnes par rapport à hier. Ce sont 3 décès qui ont été signalés. Le bilan est de 5 791 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi, largement influencés par ceux du Québec . Ce sont 140 539 personnes qui ont été atteintes du coronavirus. Les décès sont au nombre de 9 238 depuis le début de la pandémie.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé a voulu minimiser le nombre de personne infectée par la COVID-19 au Québec depuis 24 h. « Aujourd’hui, il y a eu une mise au point des données avec les 499 cas rapportés. Il y a dans ce chiffre un rattrapage pour Montréal de 222 cas de la semaine précédente. Malgré cette situation, la région de Montréal reste dans la zone jaune. En ce moment nous comptons environ 30 cas par million d’habitants alors qu’en France c’est 150. Pour les hospitalisations, il y a une augmentation de 6 cas dont 3 personnes au soin intensif et nous avons 3 décès de plus. »

Cette situation ne fait cependant passer aucune des huit régions qui étaient déjà en zone jaune en zone orange. « Les québécois ont entendu notre appel. Un des signes, c’est l’achalandage dans les centres de dépistage. Je suis très à l’aise du travail de la santé publique. On va prendre notre temps pour poser les bons gestes et de bien analyser la situation. Jamais nous prendrons une décision sous la pression.La santé publique nous suggère que les régions restent en jaune pour les huit régions.

Si jamais il y a des régions qui doivent passer à l’orange nous allons le faire », de préciser le ministre.
M. Dubé attribue les cas des dernières 24 heures par l’augmentation du nombre de test de dépistage et rappelle à tous d’être prudent.

Plus d’alcool après minuit
À partir de minuit, ce soir (le 17 septembre), tous les bars, même s’ils servent de la nourriture, ne pourront plus servir d’alcool. Cela vaut pour « les restaurant et les microbrasseries. Tous les établissements qui vendent de l’alcool ne pourront plus le faire après minuit , a précisé le ministre. Si on fait les bons gestes, je suis sûr que certaines régions pourraient repasser au vert, mais ce sera à la santé publique de décider de ça. »

Le ministre de la Santé a fait des excuses à la coiffeuse qu’il avait accusé, le 15 septembre lors d’un point de presse, d’être aller « en sachant qu’elle avait la COVID-19 », coiffer des personnes âgées dans des centres pour aînés, en propageant le virus. « Je veux faire des excuses publiques pour la dame qui fait des coiffures dans les établissements publiques. La bonne nouvelle c’est qu’elle va très bien. J’ai trouvé l’incident très malheureux pour moi, pour elle. C’était une maladresse. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires