Père et fils vivent à 230 km/h

Père et fils vivent à 230 km/h

Grand Prix du Canada 2011- Formule 1600

Olivier et Michel Bonnet, résidants de Saint-Bruno, partagent la même passion depuis maintenant 15 ans : la course automobile Formule 1600. Respectivement arrivés 1er et 2e au classement général en 2010, Olivier et Michel Bonnet rivaliseront de nouveau, cette fin de semaine, lors du Grand Prix du Canada, sur la piste du circuit Gilles-Villeneuve.

Du 10 au 12 juin, une quarantaine de pilotes de Formule 1600 se présenteront sur la ligne de départ afin de remporter la pole position lors des essais de vendredi et des courses de samedi et dimanche. Selon Olivier, pilote de la voiture numéro 1 de l’écurie LM-Scuderia, la compétition sera féroce. « Cette année, nous sommes plusieurs à pouvoir prétendre à la victoire. Notre première course cette année, à Mont-Tremblant, a été très compétitive… Je sens qu’on va connaître de bonnes batailles sur la piste en fin de semaine, entre autres contre Didier Schraenen! » indique le champion 2010-Pro de 27 ans.

Père-fils, rivaux et coéquipiers à la fois, Michel et Olivier Bonnet se challengent à chaque course qu’ils font, même s’ils coursent pour la même écurie. Comme s’amuse à le mentionner M. Bonnet, « c’est sur la piste que l’on se défoule l’un contre l’autre »! Loin d’être jaloux des victoires de son fils, il avoue toutefois que l’élève à réussi à dépasser le maître. « C’est moi qui lui ai transmis la passion de la course automobile, mais comme on dit : » L’élève dépasse un jour le maître! » affirme-t-il en riant. On pourrait penser que la jeunesse pousse à faire de la vitesse, mais au contraire, Olivier est plus analytique que moi. » Tout en restant respectueux l’un envers l’autre, le père et le fils avouent tout de même se bousculer un peu quand ils se retrouvent tous les deux en pôle position. Ce qui peut parfois laisser place à des dépassements de rivalité remarquables.

Un rêve qui se réalise

Aussi loin qu’il se souvienne, M. Bonnet a toujours été un passionné de mécanique et de course automobile. Il y a 15 ans de cela, il a suivi des cours de pilotage, pour le plaisir. C’est quand Olivier, alors âgé de 12 ans, lui a proposé de faire quelques courses que la réalisation de son rêve s’est enclenchée. « Pendant sept ans, nous avons fait des courses de karting et maintenant, nous voilà sur les grandes pistes du Formule 1. C’est un rêve qui se réalise! exprime M. Bonnet. Pour un coureur amateur, piloter sur le circuit Gilles-Villeneuve, c’est formidable, tant pour le tracé lui-même que pour l’ambiance fébrile qui y règne chaque année. »

De son côté, piloter sur les pistes permet à Olivier de côtoyer les coureurs qu’il vénère depuis son enfance. « Quand j’étais petit, les pilotes de Formule 1 étaient mes idoles. Et aujourd’hui, de pouvoir les côtoyer dans leurs écuries respectives, c’est tout simplement extraordinaire! »

La Formule 1600

La Formule 1600, aussi appelée Formule Ford, est une voiture monoplace de compétition de classe mondiale, présente dans plus de 40 pays. Elle roule sur les circuits les plus célèbres au monde : Silverstone, Nurburgring, Suzuka, Watkins Glen, Mont-Tremblant et bien d’autres. Contrairement à la Formule 1, la 1600 n’effectue que 15 tours de piste, dont la moyenne par tour est évaluée à 1 : 50 minute. Les automobiles sont munies de moteurs Ford Kent 1600 cc, à quatre cylindres. La particularité des véhicules des Bonnet est leurs châssis de modèle anglais, Vector, révisés et améliorés par le chef d’écurie Mauro Lanaro, qui a entre autres travaillé sur la voiture car Atlantic de Gilles Villeneuve en 1975.

Après le Grand Prix du Canada, Olivier et Michel Bonnet participeront au Classique d’été Tremblant (les 22, 23 et 24 juillet), au Grand Prix de Trois-Rivières (les 5, 6 et 7 août), au Sun Down ICAR (les 1, 10 et 11 septembre) et au Classique d’Automne Tremblant (les 23, 24 et 25 septembre). Entre-temps, ils continueront de s’entraîner sur la piste Sanair, à Saint-Pie.

Pour plus d’information sur la Formule 1600, visiter le www.siteformulatour1600.com, et pour les horaires des courses d’en fin de semaine : www.circuitgillesvilleneuve.ca.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des