Pascan : un espoir aérien pour les destinations régionales du Québec

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Pascan : un espoir aérien pour les destinations régionales du Québec
Pascan Aviation pourrait assurer plusieurs dessertes régionales au Québec en association avec Air Canada. (Photo : courtoisie - Thomas Fulchiron)

Air Canada est en discussion avec Pascan Aviation afin de mettre en place des correspondances régionales au Québec avec l’avionneur de Saint-Hubert.

Le président de Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L), Charles Vaillancourt, annonçait mardi sa volonté de faire de l’aéroport basé à Saint-Hubert, un aéroport secondaire à celui de Montréal où vols régionaux et vols internationaux à rabais seraient la marque de fabrique de l’endroit.

En ce qui concerne les vols régionaux, il n’a pas hésité à indiquer que « Pascan est le joyaux de notre aéroport ». ll a également laissé entendre qu’Air Canada, qui a délaissé plusieurs vols régionaux au Québec, pourrait trouver une entente « et pourquoi pas avec Pascan? »

Pourparler avec Air Canada
Contacté par le journal, Julian Roberts, président de Pascan Aviation, et résidant à Saint-Bruno-de-Montarville, a confirmé que « les discussions sont avancées avec Air Canada. Ce serait une très bonne nouvelle pour nous de pouvoir assurer une entente interligne au Québec avec Air Canada. Air Canada est un incontournable dans le pays. » Les passagers pourraient ainsi n’avoir qu’un billet d’avion à payer pour un vol en région avec Pascan vers une destination international avec Air Canada.

Pascan dessert plusieurs villes qui faisaient partie des destinations abandonnées par Air Canada comme Baie-Comeau, Mont-Joli, Gaspé, Îles-de-la-Madeleine ou encore Sept-Îles, ce qui en fait un candidat tout désigné. Pascan propose également des destinations à Québec, au Saguenay, Bonaventure et Fermont.

« Les discussions sont avancées avec Air Canada. » – Julian Roberts

Des avions de 50 passagers
Le soutien de l’aéroport de Saint-Hubert et l’intérêt d’Air Canada à collaborer avec Pascan, pourraient permettre à l’avionneur régional d’accélérer ses projets d’expansion. « Avec la pandémie cela a beaucoup changé, mais dès 2017, 2019 nous avions pensé et commencé à effectuer un changement de notre flotte. Nous nous orientons désormais vers des avions de 34 à 50 passagers. Trois de ces avions sont déjà en service et un quatrième le sera bientôt », de préciser M. Roberts. La flotte de Pascan possède encore des avions pouvant transporter 19 passagers.

Pendant la pandémie, alors qu’on apprenait qu’Air Canada abandonné certaines dessertes, Pascan a montré l’importance pour une province d’avoir un transporteur régional. « La pandémie nous a beaucoup affecté au début, comme tous les transporteurs aériens, nous ne volions plus. Cependant, le gouvernement du Québec nous a désigné pour assurer le transport des travailleurs essentiels. Cela nous a aidé à passer à travers », explique M. Roberts. Considérée comme un service essentiel, l’entreprise pouvait ainsi approvisionner les hôpitaux de la province par exemple.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires