Paniers de Noël, cadeaux, entraide

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Paniers de Noël, cadeaux, entraide
À Saint-Bruno, plusieurs bénévoles se sont relayés afin d’assurer le succès de la livraison des paniers de Noël à des familles dans le besoin. (Photo : Frank Jr Rodi)

Retombées de la Guignolée de la paroisse de Saint-Bruno

Des bénévoles se sont relayés le 19 décembre dernier afin de distribuer tout près de 80 paniers de Noël aux familles montarvilloises dans le besoin. Un projet communautaire, complémentaire à la guignolée, que chapeaute la paroisse Saint-Bruno.

Dans un local du parc industriel, une trentaine de bénévoles étaient réunis afin de recevoir les dernières instructions de Léo Gravelle, marguillier et responsable de ce projet de paniers de Noël. « Assurez-vous de remettre toutes les boîtes et de bien vider les sacs de cadeaux. Parfois, il reste une enveloppe avec une carte-cadeau… »

« Si jamais vous voyez une personne seule qui ne va pas bien, qui pleure dans son coin, revenez nous le dire. Il faut le savoir. » -Léo Gravelle

Le volet cadeaux

En parallèle aux paniers de Noël, un autre volet est coordonné par des bénévoles de la paroisse, soit celui des cadeaux de Noël. Pour chaque famille, chaque enfant, des présents d’une valeur d’environ 40 $ sont achetés par des paroissiens et des citoyens, et accompagnent les paniers lors de leur distribution.

Devant la troupe de bénévoles, Léo Gravelle poursuit son discours : « Si jamais, ça ne répond pas à la porte, composez le numéro sur la carte que nous vous donnons. Ça se peut que les résidants soient en retard, qu’ils aient oublié notre visite ou qu’ils soient à l’hôpital. Enfin, et c’est important, si jamais vous voyez une personne seule qui ne va pas bien, qui pleure dans son coin, revenez nous le dire. Il faut le savoir. »

Parmi les demandes, des familles avec de jeunes enfants, certaines monoparentales, des couples en difficultés financières, mais aussi des aînés. Les personnes seules demandent de l’aide plus fréquemment. La liste des familles nécessiteuses a été compilée par le Centre d’action bénévole (CAB) Les p’tits bonheurs au cours des dernières semaines.

Provenance des denrées

Les denrées servant à remplir ces paniers, qui consistent en des boîtes remplies de nourriture (céréales, soupes en conserves, compotes de fruits, boîtes de thon, pâtes alimentaires, beurre d’arachide, chocolat pour les enfants, riz, tomates en boîte, café…), ont été déposées par de généreux donateurs aux différents points de chute situés dans la municipalité. Des commerces, des institutions financières, des pharmacies, des écoles primaires et secondaires, des garderies, l’église.

Au-delà de l’argent récolté le 1décembre lors de la guignolée, ces denrées représentent l’entraide et la générosité témoignées de la part des parents et des jeunes fréquentant ces établissements et ces lieux publics. Les marchandises sont ensuite triées et vérifiées (selon les dates de péremption) par des bénévoles dans un local mis à la disposition de l’équipe.

Grâce à la collaboration et aux dons d’autres organismes et partenaires – rappelons qu’il s’agit d’un projet communautaire -, ces paniers ont aussi été bonifiés d’une boîte de denrées périssables, par exemple une dinde, un rôti, du fromage, du lait…

« La paroisse de Saint-Bruno remercie tous les bénévoles qui participent activement à ce projet de collecte et de livraison de denrées, de même que de cadeaux de Noël auprès de familles de Saint-Bruno », de témoigner Léo Gravelle.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous fait une demande pour recevoir un panier de Noël?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des