Normande Lemieux est prête pour de nouveaux défis

Normande Lemieux est prête pour de nouveaux défis

La directrice générale de la Commission scolaire des Patriotes annonce son départ

Après avoir consacré 35 ans à l’éducation, Normande Lemieux a annoncé, la semaine dernière, son départ de la direction générale à la Commission scolaire des Patriotes (CSP). Elle quittera ses fonctions prochainement afin de se tourner vers de nouveaux défis et projets qui l’attendent.

Aujourd’hui âgée de 55 ans, Normande Lemieux estime avoir accompli pleinement son mandat, auquel elle mettra fin le 23 décembre prochain pour laisser place à la relève. « Ça fait environ un an que je pense à prendre ma retraite et que j’ai commencé à regarder les prospectives à ce niveau. Évidemment, quand on quitte un poste de direction, il faut s’assurer que toute l’organisation est en équilibre, que les gros dossiers ont été scellés et que la relève est prête, point qui était le plus important pour moi », exprime-t-elle.

Nommée à la tête de la direction générale de la CSP en février 2006, Mme Lemieux trace un bilan positif des grands dossiers que l’organisation a menés au cours des six dernières années, et tient à souligner le professionnalisme et l’engagement des membres de l’équipe de la CSP. « Ce fut une décision très difficile à prendre. En effet, il ne s’agissait pas seulement de décider du moment pour prendre ma retraite, mais aussi de quitter un milieu exceptionnel et inspirant qui se distingue par les femmes et les hommes de cœur qui le composent, mentionne Mme Lemieux. J’estime avoir atteint les objectifs que je m’étais fixés à la direction générale de la CSP, et je suis très fière de ce que nous avons accompli pour la réussite de nos élèves, dont les résultats scolaires se situent au-dessus des moyennes nationales. Je quitte également une commission scolaire en pleine croissance, qui a su tisser des liens étroits avec sa communauté et qui est l’une des mieux gérées au Québec. »

L’éducation tatouée sur le cœur

Avant d’occuper le poste de directrice générale de la CSP, Mme Lemieux en a occupé de nombreux autres. Elle a été enseignante en adaptation scolaire au primaire, conseillère pédagogique en adaptation scolaire au primaire, responsable de l’adaptation scolaire primaire et secondaire, directrice adjointe de l’École secondaire d’Oka, directrice de cette même école, directrice de l’École secondaire des Patriotes, directrice générale adjointe à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, directrice générale de la Commission scolaire des Laurentides, en plus d’avoir fait partie de plusieurs comités et groupes reliés au domaine de l’éducation.

À compter de janvier prochain, Mme Lemieux sera officiellement à la retraite. Toutefois, le cœur de celle-ci sera toujours tourné vers l’éducation. Elle projette déjà de donner des formations à l’universitaire et d’accompagner des milieux qui auraient besoin de quelqu’un d’expérience. Du point de vue personnel, Mme Lemieux caresse le rêve de mettre la main à la pâte et de se construire elle-même une maison. Elle pense aussi reprendre l’écriture de livres pour enfants. « Je veux continuer à être active pour que les gens comprennent que l’éducation est un bien précieux », de dire la dame.

Serait-il alors possible de revoir Mme Lemieux dans le circuit éducatif si la proposition lui était faite? « J’accepterais de sortir de ma retraite s’il y avait un défi de faire encore la promotion de l’éducation et qui permettrait aux élèves de réussir. Je voudrais aussi aider les commissions scolaires et les écoles à retrouver une certaine lettre de noblesse qu’on semble aujourd’hui perdre de vue. »

À titre de mot de la fin, Normande Lemieux tient à souligner que « la région de la Montérégie, avec la Commission scolaire des Patriotes, est une région des plus propices à la réussite des élèves. Il y a tout ce qu’il faut : des parents engagés, des commissaires présents, des cadres qui apprécient leurs élèves et du personnel dévoué. Maintenant, il faut se donner une vision commune et s’assurer que nos complémentarités fassent que la réussite des élèves se poursuive. »

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires