Nommé sur l’équipe étoile

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Nommé sur l’équipe étoile
Le gardien de but des Remparts de Québec, le Montarvillois Tristan Côté-Cazenave. (Photo : Jonathan Roy)

Tristan Côté-Cazenave

Le gardien de Tristan Côté-Cazenave a été nommé au sein de l’équipe de la semaine dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Au cours de cette période, le Montarvillois a maintenu une fiche de deux gains, une moyenne de 1,00 et un taux d’efficacité de ,956.

Parmi ses deux victoires, Tristan Côté-Cazenave a réussi un jeu blanc, bloquant les 21 rondelles que les Cataractes de Shawinigan ont dirigées vers lui. « Je suis content! C’est gratifiant comme honneur, surtout obtenu au sein de cette Ligue », mentionne en entrevue le jeune homme masqué.

« Quand j’ai su que c’était Patrick Roy et les Remparts, j’étais très heureux! » – Tristan Côté-Cazenave

Peu importe l’uniforme qu’il arbore, Tristan Côté-Cazenave parvient à se distinguer. Il l’a fait à maintes reprises alors qu’il évoluait pour les Tigres de Victoriaville, de 2016 à 2019. Cette fois, il est en train de faire sa marque chez les Remparts de Québec. Car outre cette sélection sur l’équipe de la semaine de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), il a aussi été lauréat de la troisième tranche de la Coupe Budweiser. Il a conservé un dossier de 7-4-3-0, une moyenne de buts alloués de 3,36 et une efficacité de ,895 pendant 14 des 17 parties comprises entre le 29 décembre et le 1er février inclusivement.

Acquis par Patrick Roy

En effet, le cerbère de 20 ans a changé d’équipe le 14 décembre dernier, lors de la période charnière des transactions dans la LHJMQ. Le directeur général et entraîneur-chef des Remparts de Québec, l’ancien gardien de but du Canadien de Montréal et de l’Avalanche du Colorado, Patrick Roy, a acquis Tristan Côté-Cazenave des Tigres de Victoriaville en retour d’un choix de cinquième ronde. « Je savais que je serais échangé, mais j’ignorais à quelle organisation. Quand j’ai su que c’était Patrick Roy et les Remparts, j’étais très heureux! », témoigne Tristan Côté-Cazenave, qui qualifie son séjour avec les Diables rouges « d’excellente vitrine pour terminer mon stage dans le junior ».

Patrick Roy a commenté les récentes performances de son protégé : « Il a connu toute une saison l’an dernier et lorsque nous avons effectué une transaction pour obtenir ses services, nous savions que Tristan serait un ajout important pour aider notre jeune défensive. Il parle beaucoup sur la glace et nos défenseurs jouent avec plus de confiance. Nous sommes très satisfaits de ses performances jusqu’à présent et nous sommes à même de constater que son expérience est plus que bénéfique pour notre équipe. »

Depuis, le n° 39 des Remparts a protégé la cage des siens à 24 reprises, enregistrant une fiche de 10 triomphes, dont 2 blanchissages, et 13 revers. C’est nettement mieux que les 24 sorties (6-18) qu’il a connues en 2019 avec les Tigres. « Les débuts avec Québec ont été difficiles; j’ai appris à connaître mes coéquipiers et à m’adapter au nouveau système de jeu. Nous sommes une jeune organisation [11 recrues]. Mais ça va de mieux en mieux, commente-t-il. Nous avons gagné des matchs récemment. Depuis un mois et demi, je sens que la formation est en progression, que l’équipe est sur le bon chemin. Je ne pourrais pas demander mieux. »

Le premier lauréat du trophée Martin-Brodeur dans la Ligue de hockey midget AAA, en 2015-2016, estime que c’est bénéfique pour sa carrière de côtoyer Patrick Roy, le « gardien de but de l’équipe de son enfance », pratiquement tous les jours. Il précise : « Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais on se parle souvent. Pas seulement parce qu’il me dit quel match je vais garder les filets, mais aussi parce qu’il me conseille, m’explique certaines situations qu’il a vécues à son époque. Pour moi, c’est beaucoup d’expérience acquise en peu de temps. »

Patrick Roy est possiblement un mentor pour Tristan Côté-Cazenave, mais ce dernier l’est peut-être aussi pour la recrue Emerik Despatie, qui complète le duo de gardiens de la concession. Ils ont quatre ans de différence. « Je lui parle souvent, je lui offre mes conseils. Il est conscient qu’il joue moins, mais il possède un beau potentiel », d’avancer le Montarvillois.

L’université

Puisque son stage junior se termine à la fin de présente campagne, Tristan Côté-Cazenave a signé avec l’Université du Québec à Trois-Rivières afin de porter les couleurs des Patriotes lors de la saison 2020-2021. Il étudierait en administration. « Cette université m’a montré un bel intérêt, je connais plusieurs joueurs qui en font partie, et c’est une organisation qui vise les sommets », répond-il pour expliquer son choix. Or, celui qui a été invité en 2018 aux camps de développement et des recrues des Penguins de Pittsburgh, dans la Ligue nationale de hockey, ne ferme pas la porte à une éventuelle invitation cet été. « Si le téléphone sonne et qu’une équipe veut me donner une chance, je vais considérer cette opportunité », conclut l’athlète.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous du séjour de Tristan Côté-Cazenave dans la LHJMQ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des