Nicolas Côté au 1er rang

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Nicolas Côté au 1er rang
Le cycliste Nicolas Côté, de Saint-Bruno-de-Montarville, a remporté les Mardis cyclistes de Lachine. (Photo : courtoisie)

Les 42es Mardis cyclistes de Lachine

Le Montarvillois Nicolas Côté a remporté les 42es Mardis cyclistes de Lachine de sa catégorie. La dixième et dernière étape de la compétition a eu lieu mardi dernier.

Le cycliste Nicolas Côté a arboré le maillot jaune du meneur. Il a triomphé dans sa catégorie, la Coupe Pro-Élite hommes, grâce à une récolte globale de 852 points au terme de la saison des Mardis cyclistes. Le jeune homme de 23 ans course au sein de l’équipe Ibike. « C’est assez impressionnant, lance-t-il en entrevue avec Les Versants. Parce qu’en début de saison, je ne m’attendais pas à un tel résultat. Je suis très content! »

« J’aime faire du sport en même temps que des études de haut niveau. C’est un choix de vie, une discipline, un bon mix pour la santé. » – Nicolas Côté

Le 19e vainqueur

Au final, Nicolas Côté aura devancé son plus proche rival, Alexis Cartier, qui a conclu l’événement avec 844 points en banque. Or, Alexis Cartier avait pris le départ de cette dixième étape avec une avance de 74 points sur son poursuivant, mais une chute et l’intervention des ambulanciers ont forcé les organisateurs à raccourcir l’épreuve, en raison de la pénombre. L’athlète de Saint-Bruno-de-Montarville en a profité pour se démarquer, d’abord en enlevant le dernier sprint, et en gagnant cette dernière course des Mardis cyclistes. Le 13 août dernier, il a décroché 216 points, contre 134 pour Alexis Cartier, devenant ainsi le 19e vainqueur de cette 42e compétition. « Pour ajouter du piquant au cours de la dernière étape, les points sont doublés », explique-t-il.

La compétition des Mardis cyclistes s’échelonne sur une période de 10 semaines; une course de type critérium est organisée tous les mardis soir durant la saison estivale. Un parcours urbain de 1,62 km est fermé dans les rues de Lachine afin de présenter les courses cyclistes. Nicolas Côté commente : « C’est un type de course qui se déroule en 10 étapes, course à laquelle il faut être présent, et ce, tout au long de l’été, mais tout en participant à d’autres événements entre chaque mardi. Il faut savoir la maintenir, la gérer, malgré le stress et la fatigue, grâce à une saine alimentation et des étirements. »

De bons et de gros succès

Au téléphone, Nicolas Côté admet que ce 1er rang aux Mardis cyclistes, qui lui a permis de grimper sur le podium, est « un bon succès » de la saison. Sa performance au Red Bull Last Stand, tenu le 8 juin à Tulsa en Oklahoma, demeure son « plus gros succès » jusqu’à maintenant. Il s’agit d’une compétition différente, à laquelle il prend part avec un type de vélo à pignons fixes, à une seule vitesse. « C’est très populaire en Europe, moins ici. C’est un vélo qu’on retrouve dans les vélodromes, sans frein. Je voyage beaucoup avec cet appareil, afin de représenter le Canada. À Tulsa, dans une course extrême, j’ai décroché le 1er rang, devant de très bons pilotes », observe l’étudiant en ingénierie à l’ÉTS. Un programme qu’il est contraint de prolonger, puisqu’il s’empêche de s’inscrire en session d’été. « Ça me retarde un peu, mais j’aime faire du sport en même temps que des études de haut niveau. C’est un choix de vie, une discipline, un bon mix pour la santé. »

« Nicolas a un mental et une ténacité incroyables, qui se répercutent sur sa vie et ses études. Il aura des choix à effectuer, des sacrifices à faire, mais je ne m’inquiète pas pour son avenir… autant professionnel que sportif », de mentionner son père, Pierre Côté.

Du vélo depuis toujours

Il y a maintenant quatre ans qu’il enfourche son vélo, d’abord en senior 3, et aujourd’hui dans la catégorie élite. « J’ai toujours été sur un vélo, depuis que je suis tout jeune; le vélo de montagne, le BMX… mais ça fait bien deux ans maintenant que je pratique le vélo plus sérieusement, à un haut niveau. C’est un sport qui m’a permis de voyager en Amérique et en Europe. » Il évoque effort, persévérance et entraînement.

QUESTION AUX LECTEURS : Que pensez-vous de la performance de Nicolas Côté?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des