Mario Lemay pour la mairie à Sainte-Julie

Photo de Gabriel Provost
Par Gabriel Provost
Mario Lemay pour la mairie à Sainte-Julie
Mario Lemay brigue la mairie pour une première fois à la tête de La Voix des Citoyens. (Photo : Gabriel Provost)

Élu conseiller municipal à chaque scrutin depuis 1996, Mario Lemay brigue désormais la mairie de Sainte-Julie pour l’élection 2021.

Cette année, Mario Lemay fera cependant face à un opposant en la personne de Christian Komze. Questionné à savoir si, après toutes ces années au conseil municipal, il n’était pas temps de voter pour de nouveaux élus maintenant qu’il y a une autre équipe dans la course, M. Lemay répond par la question suivante :« Changer d’équipe pour faire quoi? ». 

L’homme estime que La Voix des Citoyens a réussi, même si son nom n’a pas changé depuis des années, à se renouveler et à trouver de nouveaux projets sur lesquels plancher pour répondre aux besoins de la population. « On a quatre nouveaux candidats cette année, qui ont tous un bagage intéressant pour la communauté », dit-il. « La question que doivent se poser les citoyens est la suivante :‘’À qui je confierais 50 millions de dollars en ayant l’impression que l’on verra les retombées positives de la gestion d’un tel budget?’’. » La réponse, pour Mario Lemay, est qu’il faut choisir son équipe. 

Engagements pour la suite

Au bout de ces multiples années à gouverner Sainte-Julie, plusieurs réalisations ont été accomplies par l’équipe dont faisait partie le candidat à la mairie. « Pour moi, les enjeux du transport en commun et des finances de la Ville ont toujours été des priorités à travers les mandats. » Pour les années 2021-2025, le candidat au poste de maire veut continuer à mettre de l’avant ces enjeux. « On se doit de faire le plus possible avec les moyens que l’on a, en respectant toujours la capacité de payer des Julievillois. » 

Son équipe, si elle est élue, agira entre autres au chapitre de l’environnement en tentant de mettre de l’avant davantage de projets de protection d’espaces verts et de parcs, comme le boisé de la Falaise ou le parc des Étangs-Antoine-Charbonneau. Du côté de la circulation, M. Lemay mentionne que l’une de ses priorités est d’augmenter les fréquences de passage des autobus dans la municipalité et vers le REM, lorsqu’il sera en service. Des titres de transport mieux adaptés à la nouvelle réalité du travail seraient, selon lui, une solution intéressante pour les télétravailleurs. Une bretelle serait également ajoutée pour accéder directement au chemin du Fer-à-Cheval sans avoir à attendre au feu de circulation. Ces mesures aideront à réduire la circulation automobile dense à Sainte-Julie. L’homme politique compte également mettre de l’avant une multitude d’autres enjeux reliés aux loisirs, aux finances ou à la vie communautaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires