Maria Korpijaakko, candidate dans le district 8

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Maria Korpijaakko, candidate dans le district 8
Isabelle Bérubé et Maria Korpijaakko. (Photo : courtoisie)

Maria Korpijaakko sera la candidate du parti Ensemble Saint-Bruno dans le district 8 au scrutin municipal du 7 novembre à Saint-Bruno-de-Montarville.

Détentrice d’un doctorat de l’Université McGill, Maria Korpijaakko travaille actuellement sur un ouvrage portant sur la politique et les changements climatiques, après avoir détenu un commerce spécialisé en horticulture.

Mme Korpijaakko est la septième candidate d’Ensemble Saint-Bruno a être présentée. Pour être au complet, il ne reste plus qu’à l’équipe d’Isabelle Bérubé de trouver son dernier candidat dans le district 4. Équipe Citoyens d’abord est pour l’instant le seul parti à avoir présenté une liste complète de candidats derrière Ludovic Grisé-Farand. Louis Mercier reste le seul candidat indépendant à s’être déclaré dans le district 5. Rappelons que le 1er octobre 2021, à 16 h 30, marquera la fin des déclarations de candidature.

Maria habitait le Vieux-Montréal avec son conjoint lorsque, en 2013, ils ont choisi de venir s’établir à Saint-Bruno pour y élever leur famille. La proximité du parc du mont Saint-Bruno et le centre-ville ont été les éléments déterminants pour faire ce choix.

Maria Korpijaakko se présente comme une personne ayant un sens profond de la communauté et une implication sociale importante. « Je suis celle qui rassemble naturellement les gens, dit-elle. Et c’est encore mieux quand ils sont de provenances variées et encore mieux s’ils ont des opinons divergentes. » Elle voit comme un atout de travailler au sein d’un conseil municipal, là où les idées et les opinions doivent parfois s’affronter. « Les meilleurs projets sont souvent ceux qui sont le fruit d’échanges entre gens aux points de vue variés. »

Elle s’attriste de constater qu’encore aujourd’hui, trop de gens se lancent en politique pour les mauvaises raisons. « C’est un cliché, je sais, mais il importe de se rappeler qu’un élu travaille d’abord pour tous les gens qu’ils représentent. Ce sera fondamental pour moi, et je sais que c’est aussi à la base des convictions de notre cheffe, Mme Bérubé. »

Question environnementale
Ses origines finlandaises ont eu une influence importante sur sa pensée et son action, en particulier la priorité qu’elle accorde à la lutte contre les changements climatiques. « Il y a une approche en Finlande que j’apprécie particulièrement et qui serait vraiment applicable ici. Le Hinku consiste à regrouper des municipalités avoisinantes pour travailler ensemble et poser des gestes communs pour réduire les gaz à effet de serre. On a les outils et les leviers sur la Rive-Sud pour amorcer une telle démarche! » Elle a d’ailleurs coprésidé le groupe Saint-Bruno en transition, dont la mission est de diminuer les gaz à effet de serre sur le territoire de Saint-Bruno, ce qui l’a amenée à vouloir maintenant porter son action sur le plan municipal.

Isabelle Bérubé ne tarit pas d’éloges à l’endroit de sa candidate : « C’est quelqu’un de très rigoureux dans sa pensée, avec une grande capacité de convaincre les gens. Elle le fait de manière totalement naturelle et conviviale, et avec un formidable sens de l’éthique. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires