Logement abordables au 91-93 Rabastalière: le projet redessiné

Photo de Gabriel Provost
Par Gabriel Provost
Logement abordables au 91-93 Rabastalière: le projet redessiné
L'affiche annonçant la démolition a été installée cette semaine devant le 91 et le 93 Rabastalière. (Photo: Gabriel Provost)

Les résidences qui se trouvent aux adresses 91 et 93 du chemin de la Rabastalière, à Saint-Bruno-de-Montarville, seront à nouveau le sujet d’une réunion du comité de démolition de la municipalité, le 22 septembre prochain à 17h30. 

C’est donc la deuxième fois depuis le début des démarches il y a trois ans que le promoteur, Brendan O’Dowd, tente de faire avancer son projet de construction de logements abordables. Ceux-ci, au nombre de 19, remplaceraient les résidences unifamiliales situées à ces deux adresses. 

Questionnée à propos de la nouvelle proposition du promoteur, la ville de Saint-Bruno a répondu au journal Les Versants que diverses modifications ont été apportées afin que le projet puisse être présenté à nouveau auprès du comité de démolition. Ce dernier avait refusé la première demande de M. O’Dowd le 20 avril dernier. 

22 septembre

C’est le moment où le comité de démolition de Saint-Bruno va tenir une séance pour annoncer le nouveau projet de démolition au 91-93 Rabastalière.

Plusieurs changements

La directrice des communications de la ville, Suzanne LeBlanc, a  entre autres indiqué que le nouveau projet comporte une « diminution du nombre de cases de stationnement (ratio de 1,2 case par logement). » Cette réduction permettra la préservation de deux peupliers matures qui se trouvent dans la cour arrière des résidences et ont un diamètre à hauteur de poitrine (DHP) de 60 centimètres. 11 cases de stationnement seront également en pavé alvéolé, permettant à des herbes de pousser à travers, contrairement à de l’asphalte. 

En plus de ces premiers changements, le nouveau projet propose également la transplantation de 6 arbres existants, la conservation de 5 arbres ainsi que la plantation de 12 arbres supplémentaires sur le terrain pour un total de 23 arbres sur le site. 

Finalement, une seule allée serait conservée si le projet se réalise et le bâtiment serait déplacé vers la droite pour dégager la ligne latérale de terrain et préserver la végétation présente. Un logement à accessibilité universelle est également dans les plans pour cette version du projet nommé EVO. 

Que pensez-vous de ce projet de logements abordables?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires