L’innovation de Creos reconnue

L’innovation de Creos reconnue

Les membres de l’équipe de Creos. (Photo : Marc-Antoine Lemieux, Creos)

Une entreprise de Saint-Bruno-de-Montarville au palmarès Startup 50

Une entreprise de Saint-Bruno-de-Montarville se classe parmi les meilleures startups canadiennes. Creos se retrouve au 20e échelon du palmarès Startup 50 des magazines Canadian Business et Maclean’s.

Ce classement tient en compte l’expertise des jeunes entreprises en évaluant la croissance de leurs revenus sur une période de deux ans. Le palmarès accompagnera aussi la liste Growth 500.

Selon le directeur général de Creos, Benoît Lemieux, « Creos devient la première société de l’industrie culturelle à joindre ce prestigieux regroupement canadien; nous en sommes très heureux ». Creos fait partie des premiers courtiers d’installations participatives en Amérique du Nord.

Depuis le début de sa carrière, Benoît Lemieux s’est distingué par son sens de l’entrepreneuriat. De propriétaire d’entreprise à gestionnaire dans l’entreprise privée et publique, il cerne les enjeux et saisit les opportunités. C’est grâce à son expérience multidisciplinaire dans des unités d’affaires variées qu’il fonde Creos, pour construire une nouvelle industrie : l’exportation d’œuvres interactives temporaires sur le domaine public. M. Lemieux poursuit : « Ce prix est le fruit du travail rigoureux d’une équipe talentueuse de passionnés qui maîtrise l’art de faire voyager l’art. »

Selon lui, cette distinction n’aurait pu être possible « sans le soutien et la confiance » des clients, créateurs et propriétaires d’installations participatives qui ont un lien avec Creos.

« Ce prix est le fruit du travail rigoureux d’une équipe talentueuse de passionnés qui maîtrise l’art de faire voyager l’art. » – Benoît Lemieux

Un modèle

Creos est une entreprise familiale québécoise qui redonne une deuxième, troisième, voire quatrième vie à des installations participatives en les faisant voyager à travers le monde. Elle agit comme intermédiaire entre les propriétaires, les créateurs et les diffuseurs de partout sur la planète pour garder ces installations en mouvement et maximiser leur rayonnement.

Depuis ses débuts, c’est un bilan de plus de 50 sorties dans 26 villes sur 4 continents que les œuvres participatives représentées par Creos ont voyagé.

Creos a accès aux collections du Quartier des spectacles de Montréal, de l’Office national du film du Canada et d’Illuminart. L’entreprise montarvilloise est aussi derrière des créations québécoises exposées, entre autres, à Singapour, en Suisse, en France, en Angleterre, aux États-Unis et dans le reste du Canada. Parmi ses clients, notons Garment district de New York, le Centre culturel des arts de Lugano (Suisse), Navy Pier de Chicago et Winter Festival of Lights de Niagara.

Après un an…

Après un an d’activités de janvier à décembre 2017, Creos présentait un bilan de plus de 28 sorties dans plus de 17 villes de 5 pays différents, et ce, sur 3 continents où les œuvres participatives représentées par Creos ont voyagé. Soit plusieurs millions de personnes qui se sont diverties lors des 614 jours de présence des œuvres sur le domaine public.

QUESTION AUX LECTEURS :

Aviez-vous déjà entendu parler de l’entreprise Creos?

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des