Les villes s’adaptent

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Les villes s’adaptent
La pente à glisser sera un lieu de prédilection les 20 et 21 février dans le cadre des Julievernales. (Photo : Frank Jr Rodi)

Plaisirs d’hiver

Malgré les restrictions liées à la pandémie, les municipalités s’adaptent et soulignent, de différentes façons, les Plaisirs d’hiver. Récemment, Sainte-Julie lançait les Julievernales afin de permettre à ses citoyens de profiter de l’hiver en plein air.

À Sainte-Julie, la fête au lac était l’occasion de célébrer les Plaisirs d’hiver. Cette année, pour les raisons que nous connaissons, le traditionnel événement change de nom et devient les Julievernales. Un nouveau concept et des activités se déroulant sur plusieurs sites à la fois. Celles-ci s’échelonnent du 2 février au 7 mars et se tiennent dans plusieurs parcs du territoire.

« Notre équipe a travaillé très fort afin de mettre en place les Julievernales malgré le contexte de la pandémie. Les activités permettront aux Julievillois de profiter pleinement de la saison hivernale tout en respectant les règles sanitaires. Je vous invite à y participer en grand nombre », déclare la mairesse Suzanne Roy.

Activités sportives

Jusqu’à la fin du mois de février, les citoyens peuvent emprunter un sentier d’hébertisme sur neige au parc Edmour-J.-Harvey.

Des sentiers « cherche et trouve », aménagés au parc Jordi-Bonet (à partir du 12 février), au parc Armand-Frappier (dès le 19 février) ainsi qu’au parc de l’Érablière (à compter du 26 février) permettront aux citoyens de découvrir ces lieux. Des objets seront cachés et à l’aide de la liste accessible avec un code QR, il faut les dénicher en parcourant les trajets.

La pente à glisser sera le lieu de prédilection les 20 et 21 février, de 9 h à 16 h 30. Des tubes seront prêtés gratuitement pour que petits et grands s’amusent. Le port du casque est recommandé. Premier arrivé, premier servi.

Sainte-Julie permet aussi d’emprunter des vélos à pneus surdimensionnés (fat bike) à plusieurs reprises au cours des prochaines semaines. À mettre au calendrier : les samedis 13 et 27 février, les dimanches 14 et 28 février, ainsi que le vendredi 5 mars, de 9 h à 17 h. Une réservation est obligatoire en s’inscrivant dès maintenant au https://www.ville.sainte-julie.qc.ca/fr/208/Inscription_en_ligne.

Dans le cadre de la semaine de relâche, les familles pourront participer à un jeu d’évasion extérieur au parc Joseph-Véronneau ou au parc Maurice-Duplessis. L’activité se déroulera du 1er au 7 mars. L’application qui permet de résoudre les énigmes ne sera offerte pour le téléchargement que le 1er mars.

Enfin, du 5 février au 7 mars, huit bonshommes de neige seront camouflés dans les parcs de la municipalité. Les citoyens pourront résoudre des énigmes en dénichant les indices sur chacun de ces personnages enneigés. Il faut visiter le www.boulesdeneige.ca/sainte-julie pour découvrir le premier indice. Un concours de bonshommes de neige conçus devant la résidence des participants est aussi proposé. Les détails au www.boulesdeneige.ca/sainte-julie.

Activités créatives

Ce n’est pas tout. Des blocs de neige à peinturer sont disposés dans le parc du Sorbier, le parc Arthur-Gauthier et le parc des Tuileries. Les Julievillois sont invités à faire tremper dans un bac d’eau, toute la journée ou toute la nuit, un vieux tampon d’encre de crayon-feutre lavable, à verser l’eau colorée dans une gourde de hockey et à venir au parc créer une œuvre sur les fresques de neige. Les citoyens sont aussi conviés à venir déposer un cœur dans les branches des arbres à cœurs devant la bibliothèque municipale afin de signifier une pensée ou un souhait.

Ce samedi 13 février à 19 h 30, un DJ virtuel fera danser les citoyens. Il suffit de se connecter à Zoom pour danser sur de grands succès : http://bit.ly/3pzdt2A.

Enfin, des capsules culinaires sont présentées les 16 et 23 février sur la page Facebook de la Ville. Elles porteront les thèmes de la Saint-Valentin, des recettes en pot et des collations. De plus, au cours des mois de février et mars, six capsules Do It Yourself (DIY) seront publiées sur la page Facebook de Sainte-Julie.

Saint-Bruno-de-Montarville

À Saint-Bruno-de-Montarville, le mois de février est plus lumineux cette année. La Ville convie les citoyens à chasser la morosité en parcourant la Promenade illuminée, aménagée près du lac du Village jusqu’au 21 février. Avec cette Promenade illuminée, Saint-Bruno propose une nouvelle activité à ses citoyens plutôt que la traditionnelle Fête du lac et les soirées de patinage d’ambiance dans leur formule en raison de la situation actuelle.

Ce sont 240 Montarvillois, petits et grands, qui peuvent découvrir la Promenade illuminée chaque soirée, de 17 h 30 à 19 h 30. Par contre, l’inscription est obligatoire et « afin d’éviter les foules et de favoriser la fluidité de la circulation, les places seront limitées ». Pour accéder à la Promenade illuminée, les citoyens doivent s’inscrire sur le site Espace loisir. La période d’inscriptions a lieu la veille du jour de la visite, dès 8 h 30.

Les participants ont la chance d’observer des sculptures sur neige conçues par l’artiste montarvillois Daniel Carbray, d’y sillonner un sentier illuminé par une centaine de projecteurs DEL ainsi que 14 sapins de lumières interactifs. Pour conclure leur promenade, les citoyens seront invités à traverser l’installation Passage, un tunnel constitué de 20 cercles lumineux et sonores, modulés par les mouvements.

Saint-Basile-le-Grand

Depuis le 16 janvier, les citoyens de Saint-Basile-le-Grand peuvent profiter des joies de l’hiver dans le cadre de l’événement Plaisirs d’hiver. Cette année, la Municipalité a choisi d’installer deux pôles d’activités. L’un au parc du Ruisseau, près de l’aréna, l’autre au parc de Montpellier. Un sentier lumineux de quelque 350 mètres est aménagé près du parc du Ruisseau. Des igloos et une petite pente à glisser pour accommoder les tout-petits sont aménagés et maintenus au fil des semaines de l’événement. Au parc de Montpellier, les citoyens sont invités à dévaler la butte à glisser, dotée de deux couloirs, à explorer les igloos et à grimper le mur d’escalade. La patinoire du lac Montpellier accueille les personnes souhaitant pratiquer leurs coups de patin, en solo ou en bulle familiale. Les célébrations de la saison hivernale se déroulent jusqu’au 13 février.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires