Les ventes et les prix de l’immobilier à la hausse

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Les ventes et les prix de l’immobilier à la hausse
Le marché de l’immobilier est à la hausse en Montérégie. (Photo : archives)

JLR solution foncière, une société d’Équifax, a publié son « Rapport mensuel sur le marché immobilier du Québec – Août 2019 ». Les ventes de propriétés sont toujours dans une tendance à la hausse.

Le marché de l’immobilier est favorable pour les vendeurs. C’est ce qu’on entend depuis plusieurs mois déjà en Montérégie comme un peu partout au Québec. JLR, dans son Rapport mensuel sur le marché immobilier du Québec – Août 2019, en fait de nouveau la démonstration.

295 000 $

C’est le prix moyen sur 12 mois d’une maison unifamiliale en Montérégie.

En Montérégie

En Montérégie, le prix médian des habitations, tout comme le nombre de ventes, ne cesse de progresser depuis septembre 2017. À cette date, le prix médian d’une maison unifamiliale en Montérégie était de 272 000 $. Il est aujourd’hui à 295 000 $.

Plus précisément, une maison unifamiliale a gagné en un an 4 % de sa valeur. Le prix médian des copropriétés est aujourd’hui de 217 000 $, soit une hausse de 2 % et les immeubles de 2 à 5 logements ont un prix médian, toujours en Montégérie, de 335 000 $, soit une hausse de 8 %.

Le volume des ventes est aussi à la hausse dans tous les secteurs, créant ainsi un phénomène de rareté, ce qui explique en partie l’évolution des prix. Sur 12 mois, il y a eu 19 853 ventes de maisons unifamiliales. Cela correspond à une hausse de 4 % des transactions. Pour les copropriétés, la hausse sur un an est de 10 %, avec 7783 ventes et pour les immeubles à logements, la hausse est de 9 % avec 1973 ventes de réalisées.

Au Québec

Par ailleurs, on peut lire dans le rapport que les ventes de propriétés au Québec ont aussi augmenté en août 2019 par rapport à l’année dernière pour les unifamiliales, +6 %; les copropriétés, +9 %; les immeubles de 2 à 5 logements, +2 %.

Les prix médians de septembre 2018 à août 2019 ont également surpassé ceux enregistrés l’année précédente de 3 % pour les unifamiliales, de 2 % pour les copropriétés et de 4 % pour les 2 à 5 logements.

Les mauvaises créances sur les propriétés résidentielles continuent de diminuer avec 17 % moins de délaissement et 7 % moins de préavis d’exercice au Québec au cours des 12 derniers mois comparativement aux 12 mois précédents.

Le prix médian des copropriétés vendues sur l’île de Montréal a grimpé de 6 % au cours des 12 derniers mois par rapport à l’année dernière pour atteindre 330 000 $.

JLR solution foncière

JLR est un chef de file dans le développement de solutions foncières sur mesure : analyse de risque, enquête et recouvrement, analyse de parts de marché, suivi du portefeuille immobilier, développement des affaires, réglementation et conformité, évaluation immobilière et bien plus encore. Sa base de données compte plus de 7 millions de transactions immobilières enregistrées depuis 1986.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des