Les terrasses sont ouvertes

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Les terrasses sont ouvertes
Les terrasses rouvraient vendredi dernier. (Photo : Frank Jr Rodi)

Avec son plan de déconfinement, le gouvernement de François Legault a permis de premiers assouplissements vendredi dernier, dont la réouverture des terrasses. Du bonheur pour les restaurateurs.

Certaines terrasses, dont les restaurants servent le déjeuner, ont ainsi pu accueillir quelques clients courageux en matinée. L’air était frisquet vendredi dernier.

Mais c’est à l’heure du midi que les gens ont commencé à renouer avec le concept de la terrasse. La bouteille de vin accompagnant un plat de pâtes. Une bière blonde associée à un tartare. Un café pour se réchauffer avec un sandwich ou une soupe. Or, la température semble en avoir fait reculer quelques-uns. Les habituels chandails à manches courtes, robes d’été et sandales faisaient place aux manteaux de printemps, aux foulards et aux tuques.

« Nous avons accueilli des clients heureux, contents d’être là. » – Michel Racine

Les restaurateurs, eux, ont tout de même apprécié ce retour à la réalité. « Ç’a super bien été, bien qu’il ait fait froid un peu. Il y a eu quelques annulations ce midi, dues à la température. Mais nous avons accueilli des clients heureux, contents d’être là », mentionne Michel Racine, du Bistro Louis XIV, à Saint-Bruno-de-Montarville.

Une trentaine de clients ont été servis sur l’heure du dîner. En soirée, les trois terrasses de l’établissement étaient déjà complètes lorsque le journal Les Versants a questionné M. Racine. Deux services étaient d’ailleurs prévus à l’horaire. « Ça s’annonce pour être une belle soirée en perspective! », lance-t-il, ravi de relancer les affaires.

La gestionnaire du Küto Saint-Bruno, Claudya Deschambault, évoque aussi quelques annulations à cause de la température. Somme toute, la terrasse s’est bien remplie sur l’heure du dîner. C’était aussi complet à 19 h pour le souper. « Le take-out a continué à rouler comme un vendredi, en plus de la terrasse », dit-elle.

Pour Yannick Tardy, du restaurant Mista Saint-Bruno, cette réouverture des terrasses est une belle nouvelle. Il salue d’ailleurs l’aide et la collaboration de tous pour le soutien depuis des mois, notamment la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, qui permet aux restaurateurs et aux consommateurs, encore cet été, de déployer sur leur aire de stationnement ou leur terrain un étalage, une terrasse, un kiosque de présentation et/ou tout autre aménagement, et ce, jusqu’au 15 novembre prochain.

Ils sont plusieurs à avoir profité de cette autorisation municipale, dont Mikes Saint-Bruno, Catch, Cafellini, BistroLouis XIV… « Par cet assouplissement, les citoyens sont encouragés à réinvestir les espaces publics en allant siroter une boisson ou se délecter d’un repas sur une terrasse montarvilloise », explique la Ville de Saint-Bruno dans un communiqué publié au début du mois de mai.

Un second souffle

Destinée à relancer l’économie d’ici et à attirer la clientèle dans les commerces et les restaurants, cette décision s’inscrit dans la liste des actions déployées par la Municipalité en appui aux acteurs économiques locaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires