Les remerciements de Stéphane Bergeron 

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Les remerciements de Stéphane Bergeron 
Le député du Bloc québécois dans Montarville, Stéphane Bergeron, était tout sourire à la suite de sa victoire. (Photo : Frank Jr Rodi)

Le député sortant dans Montarville, Stéphane Bergeron, remporte ses élections face à la représentante du Parti libéral du Canada dans la circonscription, Marie-Ève Pelchat. Un écart de près de 6000 voix sépare les deux candidats.

Le candidat du Bloc québécois a obtenu 45,4 % des suffrages dans Montarville. Plus de 25 210 électeurs l’ont choisi sur leur bulletin de vote.

En entrevue avec le journal Les Versants tard hier soir, le gagnant de la soirée a tenu à saluer ceux qui ont voté pour lui. « Je remercie la population qui, à nouveau, m’a confié ce mandat. C’est un honneur et un privilège », mentionne Stéphane Bergeron.

C’est entouré des membres bénévoles de son équipe, de sa garde rapprochée, que Stéphane Bergeron a suivi la soirée électorale. Leur rassemblement avait lieu dans un restaurant de Sainte-Julie, à quelques pas du bureau de circonscription de celui qui cumule près de 30 ans de carrière politique. Il vient de vivre sa 12e campagne électorale.

À l’annonce officielle de sa victoire, bien après minuit, tous ont acclamé l’élu. La mairesse sortante de Sainte-Julie, Suzanne Roy, et plusieurs de ses conseillers municipaux, étaient aussi sur place pour l’encourager.

« Je remercie la population qui, à nouveau, m’a confié ce mandat. C’est un honneur et un privilège. » -Stéphane Bergeron

« Je tiens aussi à dire merci à mon équipe. Ce sont tous des bénévoles. J’ai une profonde gratitude à l’égard de ces gens. Ils se sont impliqués pendant plusieurs mois, et ce, sans jamais rien espérer en retour. Ça me touche énormément parce que ça signifie qu’ils le font par convictions », indique M. Bergeron.

Puis, comme il l’avait partagé dans la journée d’hier lors de sa tournée des bureaux de vote, le bloquiste a salué les travailleurs derrière cette élection. Selon lui, la besogne qui est accomplie par le personnel des élections ne doit pas être passé sous silence. « Nous avons besoin de ces travailleurs. Ils sont un rouage essentiel à notre démocratie. Ils méritent toute notre considération. »

Enfin, le député du Bloc québécois n’a pas manqué de souligner le travail des candidates qui se présentaient dans Montarville. Marie-Ève Pelchat du Parti libéral du Canada, Djaouida Sellah au Nouveau Parti démocratique, Julie Sauvageau pour le Parti conservateur du Canada puis Natasha Hynes pour le Parti populaire du Canada affrontaient Stéphane Bergeron dans Montarville. « Je remercie les candidates pour leur participation à ce scrutin. Elles donnent tout son sens à l’exercice démocratique. Elles ont mené une campagne sur des idées, et ce, de façon respectueuse. J’en suis reconnaissant », conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires