Les internautes ne sont pas tendres

Les internautes ne sont pas tendres

L’agrandissement de la mairie de Saint-Basile-le-Grand, entre autres, a été l’un des sujets sur lesquels les internautes n’ont pas hésité à déverser leur fiel. (Photo : Frank Jr Rodi)

Prévisions budgétaires 2019 à Saint-Basile-le-Grand

Pendant les Fêtes, des Grandbasilois ont déversé leur fiel sur Internet face à la hausse de 7,62 % qui s’inscrira sur leur avis d’imposition résidentiel. Plusieurs commentaires ont été publiés sur les réseaux sociaux.

Des dizaines de ces commentaires peuvent être lus sur la page Facebook Spotted : Saint-Basile-le-Grand. L’un d’eux, affiché le 27 décembre, débute ainsi : « Vacances des Fêtes dans Saint-Basile : ça commence par un joli cadeau; une des plus grosses hausses de taxes du Québec pour une municipalité. Mais bon, Noël, ce n’est pas juste des cadeaux, alors reprenons-nous avec du temps en famille (après tout, on est une ville qui se vante d’être familiale). »

« Assez, c’est assez! […] D’un futur ex-Grandbasilois. » -Un internaute

L’internaute poursuit sur sa lancée. « 1 activité prévue : aller glisser. Oh zut! Je dois aller à Sainte-Julie, car ils ont soufflé de la neige, [mais] nous, non. Bon, 2 activité : aller jouer au hockey dehors… Ah, on n’a aucune glace qui a été entretenue! Je me rends donc à McMasterville, car ils ont des glaces préparées, même une qui est couverte… Quoi d’autre? On a été à Saint-Bruno pour un bain libre à la piscine municipale [et] faire une petite marche dans son Marché champêtre. Bref, j’ai payé du gaz et des taxes pour qui et pour quoi? Pour profiter [des] activités extérieures que les villes environnantes m’offrent, car nous, on n’a rien! »

Ouvertes ou fermées?

Au moment d’écrire ces lignes, le 3 janvier, les 11 patinoires extérieures de Saint-Bruno-de-Montarville sont fermées. Il en est de même pour la glace du lac du Village, qui n’est pas accessible depuis le 26 décembre. Il faut avouer que durant le congé des Fêtes, les conditions météorologiques n’ont pas aidé à pratiquer certains sports d’hiver. L’ensemble des sites de patinage extérieur à Saint-Basile-le-Grand était aussi fermé jeudi dernier. Or, la plupart des installations extérieures de Sainte-Julie étaient accessibles.

À la fin de son message, le citoyen s’adresse au maire de la Ville, Yves Lessard, en lui annonçant son déménagement en 2019. « Assez, c’est assez! Au revoir à vous. D’un futur ex-Grandbasilois. »

Déménagements

D’ailleurs, plusieurs résidants ont affirmé qu’ils déménageraient au cours de la prochaine année, ou « après l’école primaire des enfants ».

D’autres ont été plus cinglants. Par exemple, à la suite d’un statut dans lequel une jeune femme expliquait avoir égaré son porte-monnaie autour de l’aréna Jean-Rougeau, un homme a répondu : « Ça doit être un gars de l’hôtel de ville qui l’a gardé pour [les] infrastructures à des prix exorbitants! »

En raison d’un retard important, la mise à niveau des infrastructures s’est amorcée à Saint-Basile-le-Grand depuis peu. Rappelons qu’en février 2017, le conseil municipal a adopté un règlement décrétant un emprunt de 31 780 000 $ pour les trois phases des travaux de réfection des infrastructures du secteur du Pont-de-Pruche. C’est un exemple parmi d’autres. La réfection du rang des Vingt, effectuée l’automne dernier, deux ans plus tôt que prévu en raison d’une dégradation majeure, a coûté 6 millions de dollars. Selon le Programme des dépenses en immobilisations des 3 prochaines années, en 2019, la Ville envisage aussi la réfection de l’avenue du Mont-Bruno (de Principale à Champagne) et de la rue Champagne (de Mont-Bruno à de la Montagne) pour une somme de 4 millions.

Dans leurs commentaires virtuels, les gens s’en prennent aussi, parfois de façon virulente, d’autres fois de manière sarcastique, à l’agrandissement de la mairie, à la réduction de certaines dépenses (Marché champêtre) et à l’implantation du circuit pour les voitures téléguidées. « N’oubliez pas qu’il y aura une piste pour autos téléguidées! C’est EXTRÊMEMENT populaire à Saint-Basile. On en voit partout! »

Des courriels

Au lieu de passer par les réseaux sociaux, d’autres ont décidé d’émettre leurs commentaires au moyen de courriels, adressés directement au journal Les Versants.

« Je trouve cette augmentation révoltante. Elle aurait dû être étalée sur plusieurs années, surtout qu’on a eu une augmentation de plus de 5 % l’année passée. Rappelons-nous que l’inflation est d’un peu plus de 2 % et que nos revenus sont, pour la grande majorité, restés fixes », témoigne Jean-Claude Cléroux.

Quant à lui, Richard Leclerc croit que depuis l’arrivée de M. Lessard et son équipe, les dépenses de la Ville sont mal contrôlées. Il cite en exemple les travaux de réfection du boulevard du Millénaire et l’agrandissement de la mairie. « Je comprendrais s’il y avait une augmentation de la population qui demande plus d’employés et qui aussi donnerait plus de revenus, mais ce n’est pas le cas. […] Je crois que l’on doit vivre selon nos moyens et rester compétitifs avec les villes avoisinantes. »

QUESTION AUX LECTEURS :

Profitez-vous des réseaux sociaux pour vous prononcer sur des sujets chauds?

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des