Les installations hivernales

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Les installations hivernales
À Sainte-Julie, les patinoires sont ouvertes. (Photo : courtoisie Ville de Sainte-Julie)

Autorisées par le gouvernement

Malgré un confinement plus strict, le gouvernement du Québec autorise les sports extérieurs, à condition de s’y adonner en solo ou en bulle familiale. Pour les amateurs, l’offre hivernale, à Saint-Bruno-de-Montarville, à Saint-Basile-le-Grand et à Sainte-Julie, est grande.

On parle de plus d’une vingtaine de patinoires extérieures, dont 13 surfaces glacées sur le territoire de Saint-Bruno-de-Montarville.

Sur ces plateaux d’activités, les citoyens doivent respecter quelques règles, pandémie oblige, soit le nombre de personnes maximal permis; les consignes spécifiques affichées ou énoncées par les employés sur place; la distanciation physique de deux mètres entre eux et les autres bulles familiales.

50
C’est le nombre maximal de personnes autorisé à la pente à glisser du parc du Ruisseau de Saint-Basile.

À Saint-Bruno-de-Montarville, seul le patinage libre est permis, jusqu’à 19 h 30, afin de respecter le couvre-feu qui entre en vigueur dès 20 h tous les soirs au moins jusqu’au 8 février. Ce délai de 30 minutes doit donner aux patineurs et aux employés le temps de retourner à la maison. Mentionnons que le hockey ou les activités organisées ne sont pas autorisés.

Les patinoires montarvilloises sont situées dans plusieurs parcs du territoire, dont Albert-Schweitzer, Duquesne, des Aviateurs, Bisaillon, Jolliet, Mgr-Gilles-Gervais, Pontbriand et Rabastalière. À cette gamme de glaces extérieures, il faut aussi ajouter le lac du Village. La glace doit atteindre l’épaisseur réglementaire de 9 po et plus afin d’assurer la sécurité des patineurs. Les usagers sont appelés à vérifier la couleur du drapeau hissé près du Vieux Presbytère avant de s’aventurer sur la glace. L’action y est interdite si le drapeau est rouge.

À Sainte-Julie, les patinoires sont ouvertes. Il y a des surfaces glacées et des patinoires avec bandes, disposées dans sept parcs différents, dont du Moulin, Ringuet, Jules-Choquet et Edmour-J.-Harvey. Un maximum de 25 personnes peuvent se retrouver sur la glace en même temps, mais à condition d’y respecter la distanciation physique requise. Pour le lac des Outardes, la présence de 200 patineurs est permise. À 19 h 30, les lumières s’éteignent. À nouveau, afin de respecter le couvre-feu mis en place.

Saint-Basile-le-Grand propose trois patinoires, aménagées dans ses grands parcs : du Ruisseau, de la Seigneurie et des Trinitaires. Il ne faudrait pas oublier le lac Montpellier, au parc du même nom, dont la surface attire les jeunes familles lorsque le climat le permet. Un maximum de 15 personnes à la fois sera permis sur les patinoires. Aucun sport d’équipe n’est permis; seul le patin libre, individuel ou en bulle familiale, est accepté. Les patinoires ferment dès 19 h 30 et sont accessibles le matin dès 9 h.

Les pentes à glisser

À Saint-Bruno-de-Montarville, de nouvelles mesures pour la pente à glisser du parc Duquesne sont en vigueur depuis la tenue du confinement plus strict. Seule la glisse avec tubes de la municipalité est autorisée, et ce, toujours dans le but d’éviter un achalandage trop important. Les Montarvillois peuvent emprunter un tube avec une preuve de résidence. Les équipements doivent être rapportés au chalet à 19 h, en raison du couvre-feu.
Seules 150 personnes pourront profiter en même temps de la pente à glisser du parc Armand-Frappier, à Sainte-Julie. La surveillance y est accrue et des aménagements physiques y ont été ajoutés afin de faciliter le respect de la distanciation physique. Les glissades en bulles familiales sont autorisées.

À Saint-Basile-le-Grand, la pente à glisser est aménagée au parc du Ruisseau. Le site accueille un maximum de 50 citoyens en ces temps de pandémie et de confinement. L’endroit vous accueille entre 9 h et 19 h 30.

Enfin, les amateurs de ski de fond peuvent pratiquer leur sport préféré sur une nouvelle piste aménagée au parc Edmour-J.-Harvey, à Sainte-Julie.

Rappelons que parmi les consignes sanitaires en vigueur à respecter, le port du masque est obligatoire. Aussi, les chalets, les toilettes et autres roulottes extérieures demeurent fermés au public.

Il est possible de consulter l’état des installations hivernales sur les sites Internet de nos villes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires