Les élus portent le ruban blanc

Les élus portent le ruban blanc
Sur la photo, on aperçoit, de gauche à droite : Denis Vézina, conseiller municipal du district 3, Line Marie Laurin, conseillère municipale du district 2, Guy Lacroix, conseiller municipal du district 5, Yves Lessard, maire, Josée LaForest, conseillère municipale du district 1, Richard Pelletier, conseiller municipal du district 4, de même qu’Émile Henri, conseiller municipal du district 6. (Photo : courtoisie Ville de Saint-Basile-le-Grand))

12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes

À Saint-Basile-le-Grand, lors de la plus récente assemblée ordinaire, les membres du conseil municipal portaient le ruban blanc. C’est que les élus soutenaient la campagne nationale 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, tenue du 25 novembre au 6 décembre.

« Félicitations pour les rubans blancs. C’est important », leur a mentionné Maurice Cantin, lors de la période de questions, à la fin de l’assemblée.

En tant que Municipalité alliée contre la violence conjugale, la Ville de Saint-Basile-le-Grand appuie la campagne nationale 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, qui a lieu annuellement du 25 novembre au 6 décembre.

« Félicitations pour les rubans blancs. C’est important. » – Maurice Cantin

Il s’agit d’un moment privilégié pour réfléchir au phénomène de violence sexiste et aux gestes qui peuvent être posés, individuellement et collectivement, afin de l’éradiquer de notre société.

La campagne culmine avec la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, en hommage à celles qui ont perdu la vie lors des meurtres de l’École polytechnique, le 6 décembre 1989.

Les conseillères municipales Josée LaForest et Line Marie Laurin, respectivement des districts 1 et 2, ont assisté, le 19 novembre dernier, à la conférence de presse organisée par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, initiateur de la campagne Municipalité alliée contre la violence conjugale. À cette occasion, les responsables de l’organisme ont souligné l’importance de l’implication des conseils municipaux dans la sensibilisation de la population au problème de la violence envers les femmes.

Durant les 12 jours de la campagne, un drapeau blanc est hissé au mât de la mairie pour signifier solidairement « qu’ensemble, nous disons NON aux violences faites aux femmes ». Des affichages sont également prévus aux entrées principales de la ville ainsi que dans les édifices administratifs municipaux.

Afin d’appuyer la cause et en signe de solidarité envers toutes les femmes victimes de violence, la Municipalité conviait la population grandbasiloise à porter le ruban blanc durant cette période.

Mentionnons aussi la collaboration des membres du Cercle de Fermières, qui ont confectionné les rubans bénévolement. (FR)

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous porté le ruban blanc, en soutien à cette cause?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires