Les clubs aquatiques déplorent la fermeture de la piscine 

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Les clubs aquatiques déplorent la fermeture de la piscine 
Le Club Aqua-Rythme déplore la fermeture de la piscine de l'école secondaire du Mont-Bruno. (Photo : courtoisie Aqua-Rythme)

Le Club de natation SAMAK et le Club Aqua-Rythme déplorent la fermeture de l’école secondaire du Mont-Bruno.

Il n’y a pas que les citoyens inscrits aux activités aquatiques de Saint-Bruno-de-Montarville qui se désolent de la fermeture de la piscine de l’école secondaire du Mont-Bruno. Les associations sportives aussi.

C’est le cas du Club Aqua-Rythme Saint-Bruno, qui fait la promotion de la natation artistique. L’organisme qualifie la situation de « mauvaise nouvelle » puisque ses entraînements, qui se déroulaient à Saint-Bruno-de-Montarville, en sont maintenant affectés. « Comme vous vous en doutez, nous sommes très déçus de la fermeture de la piscine! Surtout après sa fermeture de l’an passé », lance d’emblée la présidente d’Aqua-Rythme, Nathalie Normand.

En effet, la piscine de l’école secondaire du Mont-Bruno a été fermée en juin 2021 pour des travaux majeurs, notamment de « réfection, pour la réparation (colmatage des fissures) de la plage et du bassin, et afin de remplacer la céramique, [en plus de] remplacer le système de filtration ».

Les travaux devaient prendre fin au mois de novembre de la même année. Or, ils ont été retardés, repoussant ainsi la date de réouverture au mois de mars 2022.

À cause de problèmes techniques, la piscine a dû être fermée de nouveau, cette fois jusqu’au mois de septembre 2022.

« Nous étions heureux de retrouver notre lieu d’entraînement en septembre et le nombre d’heures d’entraînement en piscine auxquelles nous avons droit. Après la pandémie, qui a perturbé nos activités, et la fermeture de la piscine pour rénovation, nous avions espoir de vivre une année normale cette année, reprend Nathalie Normand. D’autant plus que notre Club célébrera ses 40 ans d’existence cette année. »

La nouvelle de la fermeture prolongée de la piscine de l’école secondaire du Mont-Bruno complique aussi la planification du Club de natation SAMAK. Les entraîneurs tentent de trouver d’autres options pour leurs nageurs locaux.

« Nous avons vraiment hâte d’avoir un nouveau complexe sportif doté d’une piscine! » – Nathalie Normand

« Nos énergies [sont] à trouver des solutions pour nos athlètes du secteur Saint-Bruno qui se retrouvent sans piscine. Cette nouvelle implique que nous devrons trouver des solutions afin que nos nageurs de Saint-Bruno puissent continuer de s’entraîner », explique l’entraîneur-chef de SAMAK, Jonathan Blouin.

Poursuivre l’entraînement

On parle ici de cinq groupes de nageurs d’âges et de niveaux différents. Certains dans une période importante de préparation pour des championnats régionaux et provinciaux qui se dérouleront en février. « Nous nous tournons vers nos autres partenaires, situés dans d’autres villes, pour accueillir dans leur bassin nos athlètes pendant cette période. Ça nous demande une certaine réorganisation des horaires et c’est aussi un défi pour nos familles de devoir réorganiser la logistique familiale et de se déplacer vers d’autres lieux d’entraînement », poursuit Jonathan Blouin.

De son côté, Nathalie Normand garde espoir et se tourne aussi du côté des municipalités avoisinantes pour la poursuite des activités. « Malgré cette fermeture, les entraînements de nos équipes compétitives se poursuivront dans d’autres piscines de la région. Nous sommes actuellement en recherche. Nous offrirons encore des cours à nos groupes récréatifs. »

Rappelons-le, le Centre de services scolaire des Patriotes a annoncé la fermeture immédiate de la piscine le 4 janvier en raison d’un bris. La Ville, se son côté, a décidé d’annuler ses activités aquatiques pour la session hiver 2023 en raison du délai estimé pour la réparation des dommages, soit au mois de mars.

« Comme une majeure partie de la population de Saint-Bruno-de-Montarville, nous avons vraiment hâte d’avoir un nouveau complexe sportif doté d’une piscine! », commente la présidente d’Aqua-Rythme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires