Les Aigles victorieux en finale

Les Aigles victorieux en finale

Sur la photo, de gauche à droite : le capitaine Olivier de la Sablonnière, Florence Gingras, Gabriel Gingras, Lou-Evan Gousy, Alec Gallant, le gardien Lucas Morin, Matéo Savoie, Philippe Rambo-Marcil, Tristan Robillard, le capitaine adjoint Nicolas Gingras, Simon Charbonneau et le capitaine adjoint Félix Lavoie.

Crédit photo : Courtoisie

Tournoi récréatif des Fêtes de la capitale

La formation de hockey atome A des Aigles de Saint-Bruno-de-Montarville a enlevé les grands honneurs du 14e Tournoi récréatif des Fêtes de la capitale. La compétition avait lieu à Ottawa du 30 novembre au 2 décembre.

Non seulement les Aigles ont enlevé les grands honneurs de ce tournoi, mais les Montarvillois ont aussi enregistré une fiche parfaite de cinq gains en autant de rencontres, dont quatre blanchissages.

« L’esprit d’équipe, le travail soutenu et le jeu collectif auront été au cœur de ce merveilleux succès. » -Jean-François Lavoie

En fait, aidé par ses défenseurs, le gardien de but Lucas Morin s’est distingué tout au long de l’événement en laissant passer une seule rondelle.

À commencer par la victoire ultime, de 3 à 0 en finale face aux Diables de MRO (Mont-Royal / Outremont). « Dans un match intense et respectueux, les joueurs des Aigles ont su démontrer une belle preuve d’esprit d’équipe en réservant une haie d’honneur à leurs adversaires; un geste d’une grande classe qui a été apprécié par les spectateurs et souligné par les organisateurs », raconte le gérant des Aigles de Saint-Bruno-de-Montarville, Jean-François Lavoie.

Au 1er rang à la ronde préliminaire

Les jeunes joueurs montarvillois ont conclu les matchs de la ronde préliminaire au sommet du classement général, soit premiers parmi les 16 clubs inscrits dans la catégorie atome A. Ils ont enregistré des triomphes de 1 à 0 sur les Draveurs de Gatineau, de 4 à 0 devant les Riverains de L’Île-Perrot, et de 10 à 0 face aux Rangers d’Oakville. « Ce début de tournoi parfait leur donnait accès directement à la demi-finale », de commenter Jean-François Lavoie.

En demi-finale, les représentants de Saint-Bruno ont remporté une victoire convaincante de 6 à 1, seul moment où le cerbère Lucas Morin a été déjoué, contre les Renegades de Sittsville lors d’un « match marqué par le jeu robuste et par de nombreuses punitions ».

La finale, disputée contre les Diables de MRO, s’est soldée par un score de 3 à 0, autre jeu blanc du jeune Morin qui permettait alors à son organisation de mettre la main sur la bannière des champions de la catégorie.

Pour le gérant de la formation, « ces 12 petits joueurs exceptionnels ont fait face à l’adversité en démontrant un courage, une détermination et une discipline exemplaires tout au long du tournoi ». Il ajoute : « L’esprit d’équipe, le travail soutenu et le jeu collectif auront été au cœur de ce merveilleux succès. »

Soulignons qu’à l’attaque, les Aigles ont aligné pas moins de 6 joueurs parmi les 10 meilleurs pointeurs de la compétition et ont touché le fond des filets adverses à 24 reprises en 5 parties.

Jean-François Lavoie profite de l’occasion pour remercier son groupe d’entraîneurs, « qui a su tirer le meilleur de chacun des joueurs ». À sa tête, l’entraîneur-chef Charles De La Sablonnière, ainsi que les adjoints Guillaume Morin, David Bardelli-Savoie, Daniel Gingras.

« Merci aussi aux parents et amis présents à Ottawa pour [la] générosité et [leurs] encouragements! »

QUESTION AUX LECTEURS :

Voyagez-vous avec vos enfants lorsque ceux-ci ont des compétitions sportives à l’extérieur de la province?

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des