Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

L’élite Andreï Délinois

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
L’élite Andreï Délinois
Le footballeur Andreï Delinois. (Photo : courtoisie Dandurand)

Football

Le footballeur Andreï Delinois est le plus récent boursier de la Fondation des Élites de Saint-Bruno-de-Montarville. Malgré un calendrier chargé, le Montarvillois a répondu aux questions du journal Les Versants.

C’est le 5 août dernier qu’Andreï Delinois a été honoré par la Fondation des Élites de Saint-Bruno, un club sélect dans lequel on retrouve entre autres les Maxime Talbot, Olivier Aubin-Mercier, Simon et Hélène Bibeau, Vanessa Bélanger-Marceau… Andreï Delinois se montre reconnaissant du soutien de sa communauté. « C’est une marque de confiance pour tous les efforts que je fais pour exceller, mentionne le jeune homme. Ma persévérance est honorée, donc ça me pousse à poursuivre mes objectifs et à aller plus loin. »

Celui qui porte les couleurs du Collège Charles-Lemoyne (CCL), à Sainte-Catherine, poursuit : « Je connais Maxime Talbot et Michaël Bilodeau [deux anciens boursiers de la Fondation des Élites]. C’est un honneur d’être parmi eux. Ils sont une inspiration; ça m’aide à poursuivre mes objectifs dans le but d’atteindre de hauts niveaux. »

Le football pour bouger

Andreï et sa mère se sont installés à Saint-Bruno-de-Montarville en 2009. À cette époque, il n’avait jamais joué au football. « Ma mère m’a inscrit à ce sport pour me faire bouger. Je ne connaissais rien au foot. Mais j’ai tout de suite aimé ça, se souvient celui qui a endossé l’uniforme bleu-blanc-rouge du Club de football Les Barons de Saint-Bruno. Les valeurs, l’esprit d’équipe, la concentration, la discipline, les règles, la confrontation sont importants! »

Sur le terrain, il occupe le poste de receveur de passes. Selon lui, pour exceller dans son rôle, il faut avoir de bonnes mains et savoir lire les jeux. La rapidité, l’agilité, l’endurance sont aussi des qualités à démontrer.

Rappelons qu’en 2018, le footballeur a été sélectionné en tant que Joueur le plus utile (MVP) à sa formation. Le Montarvillois commente : « Puisque je venais de joindre l’équipe, c’est une grande marque de confiance et de reconnaissance. J’en suis très fier! »

Andreï Delinois a aussi décroché le titre d’Athlète par excellence 2018-2019 dans la catégorie cadet du CCL, en plus d’être nommé parmi les 3 élèves-athlètes par excellence en Montérégie au Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), division cadet.

« C’est une marque de confiance pour tous les efforts que je fais pour exceller. » – Andreï Delinois

Un passage chez les Barons

« Les Barons m’ont appris le football pendant neuf ans; je suis très reconnaissant vis-à-vis de tous mes entraîneurs », évoque-t-il. Des mentors qui lui ont appris à devenir un meilleur être humain sur le terrain, au même titre qu’à l’extérieur du jeu. « Ce sont eux qui m’ont fait aimer ce sport au point d’en faire ma priorité aujourd’hui », d’ajouter Andreï Delinois.

Mais de tous, c’est « coach Alex » qui l’a pris sous son aile. « Alex Gauthier a été l’un de mes premiers entraîneurs, de 2009 jusqu’en 2017. Il a tout de suite vu le potentiel en moi et il m’a aidé. J’avais 5 ans, donc je ne connaissais pas ma droite, ma gauche et mes chiffres, alors il m’a donné des trucs. Depuis ce jour, j’ai toujours eu beaucoup de respect pour lui. Je ne l’oublierai jamais. »

Après avoir participé deux semaines à un camp intensif avec son équipe de CCL en août, le jeune athlète amorçait récemment sa 4 secondaire au Collège Charles-Lemoyne. Depuis quelques années, Andreï porte le n° 4, chiffre chanceux de son grand-père maternel, André, décédé quelques jours avant sa naissance. Il était un grand amateur de sports.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des