L’École de la Mosaïque doublera de superficie

L’École de la Mosaïque doublera de superficie

Québec investit 6.5 M$ à Saint-Basile

Les enfants et le corps enseignant de l’École de la Mosaïque, à Saint-Basile-le-Grand, ont eu toute une surprise vendredi. Après un long moment d’attente et de travail acharné, le député de Chambly et ministre de la Justice, Bertrand St-Arnaud, a annoncé, au nom de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, que le gouvernement québécois investirait 6.5 millions de dollars dans des travaux qui permettront de doubler la superficie de l’école primaire. Cette contribution financière couvrira 92 % du coût total du projet d’agrandissement.

Le dossier d’agrandissement de l’école est sur le bureau de M. St-Arnaud depuis une bonne année et demie. Il était donc très impatient d’annoncer lui-même le résultat des démarches et des efforts produits par la population, qu’il appuie depuis tout ce temps. « À titre de député de Chambly, je suis heureux d’annoncer ce projet, lequel permettra d’ajouter 14 classes, au préscolaire et au primaire, ainsi qu’un service de garde, a informé M. St-Arnaud. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les élèves, les parents et le personnel scolaire. Les enfants pourront recevoir des services éducatifs de qualité, dans un endroit stimulant et adapté à leurs besoins. »

Rappelons qu’avec ses 18 classes déjà existantes, l’École de la Mosaïque ne parvenait plus à répondre à la demande sans cesse grandissante des Grandbasilois qui souhaitaient inscrire leurs enfants à cet établissement. Rappelons également qu’en janvier 2012, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) acquérait, à la Ville de Saint-Basile, 4 000 mètres carrés de terrain, au coût de 1 $, à l’arrière de l’édifice actuel.

À ce propose, le maire de Saint-Basile, Bernard Gagnon, a souligné qu’en 2000, la municipalité avait fait don du terrain sur lequel l’école est construite, dont la valeur frôle aujourd’hui le million de dollars. Avec les 4 000 mètres supplémentaires, la participation de la Ville dans ce projet s’élève à donc 1.5 M $. « La communauté Grandbasiloise est très fière d’apporter cette contribution à l’ensemble de l’œuvre d’enseignement sur le territoire de la municipalité. »

Pour sa part, Hélène Roberge, présidente de la CSP, s’est dit très heureuse de recevoir cette annonce « qui vient conclure en beauté une démarche où tous (les) partenaires se sont mobilisés pour coordonner leurs actions mutuelles au profit des élèves ». « La situation devenait de plus en plus urgente et la solution passait nécessairement par l’agrandissement de l’établissement afin de pourvoir accueillir tous les élèves du secteur. »

Enfin, la CSP a informé que les démarches en lien avec l’agrandissement de l’école débutent dès maintenant afin d’être en mesure d’inaugurer les nouveaux locaux en janvier 2015.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] Voici 5 exemples: Ville de Québec et l’École Rochebelle; Ville de Québec et nouveau gymnase à l’école primaire des Écrivains; Ville de Lévis et l’école Notre-Dame-d’Etchemin; Ville de Saint-Constant et l’école Jacques-Leber; Ville de Saint-Basile et l’école de la Mosaïque. […]