L’écocentre récupère maintenant les masques jetables

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
L’écocentre récupère maintenant les masques jetables
L’écocentre est situé au 600, rue Sagard. (Photo : Frank Jr Rodi)

Depuis quelques semaines, la Ville de Saint-Bruno récupère les masques à usage unique seulement à l’écocentre.

« Conservez vos masques souillés afin de pouvoir les emporter avec vous et de les jeter de manière responsable [quand] vous vous rendrez à l’écocentre. C’est un moyen facile de contribuer à la diminution de notre empreinte écologique! », peut-on lire sur le site de la Ville.

Il y a un peu plus d’un an, en juillet 2021, Saint-Bruno emboîtait le pas et décidait de procéder au recyclage des masques souillés sur son territoire. Les citoyens avaient la possibilité de les laisser dans différents édifices municipaux, comme la bibliothèque et l’hôtel de ville.

337,8
C’est le poids, en kilogrammes, de masques récupérés à Saint-Bruno depuis juillet 2021.

Ce n’est plus le cas depuis le 17 août. Désormais, les masques souillés sont récupérés uniquement à l’écocentre. La Ville explique cette décision « en raison de la diminution du volume de masques utilisés à la suite des nouvelles consignes sanitaires ».

La boîte de recyclage de masques est installée à l’entrée de l’écocentre, lequel est situé au 600, rue Sagard. L’endroit est ouvert du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 18 h (incluant la période du dîner), ainsi que le samedi, le dimanche et les jours fériés, de 12 h à 18 h.

Récupération de masques

Contactée par Les Versants, la Municipalité estime qu’une soixantaine de boîtes ont été récupérées depuis le début de l’opération, l’année dernière. « Concrètement, on parle de 60 boîtes, qui peuvent contenir entre 1000 et 1200 masques lorsqu’elles sont remplies à capacité, précise la directrice des communications et des relations citoyennes, Manon Lacourse.

Le décompte s’effectue en poids. Les boîtes demeurent fermées. Le décompte n’est pas fait à l’intérieur de celles-ci. « Il n’est donc pas possible de connaître avec exactitude le nombre individuel de masques récupérés. La Ville a récupéré 337,8 kg de masques », note Manon Lacourse.

Lancé en juillet 2021, le projet de récupération devait être « testé jusqu’en septembre [2021], puis une évaluation sera effectuée concernant sa poursuite ». Quand on lui demande quelle évaluation la Municipalité tire de ces premiers mois, Mme Lacourse répond que la participation des Montarvillois a été jugée satisfaisante. Puis d’ajouter : « C’est pourquoi la Ville a maintenu ce système de collecte, malgré la diminution des dépôts en raison du retrait de l’obligation du port du masque dans la majorité des lieux publics. Dans ce nouveau contexte, la Ville a retiré les boîtes dans les établissements municipaux et redirigé la collecte à l’écocentre. Ainsi, toutes les matières pouvant être récupérées peuvent être acheminées au même endroit dans la Ville, [soit à] l’écocentre. »

Les citoyens ont accès à la boîte de récupération de masques à l’entrée et n’ont pas besoin d’utiliser une de leur visite gratuite à cet effet.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que faites-vous avec vos masques à usage unique?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires